Viande de canard séchée des nomades de la terre du milieu

Publié le 22 Mars 2014

Viande de canard séchée des nomades de la terre du milieu

Bienvenue à l'auberge du dragon vert!

Nombreux nomades et rôdeurs traversent les terres du milieu à pied, à cheval ou avec des poneys. Ainsi croise t-on des hommes et des nains semblant errer et qui pourtant sont attendus dans d'autres contrées et s’apprêtent à partir vers leurs propres destins. Ils sont souvent équipés du strict nécessaire pour cuisiner : Un chaudron, des couteaux et cuillères pliables, des flacons remplis de sel et aromates et se nourrissent de ce qu'ils cueillent, pêchent ou chassent sur place en improvisant tous les jours. Ils transportent avec eux, bien serré dans un torchon, des poissons et viandes séchées ce qui est bien pratique les jours de mauvaise chasse. Je partage avec vous cette recette de magret de canard séché, beaucoup plus facile à réaliser que ce que l'on pourrait imaginer et qui est très pratique pour grignoter lors de vos aventures !

Viande de canard séchée des nomades de la terre du milieu

Il vous faut :

  • Un gros magret de canard (350/ 400g environ)
  • 1kg de gros sel
  • Du poivre du moulin (mélange 5 baies)

Au fond d'un récipient, mettre une épaisse couche de gros sel et déposer le canard côté chair en bas. Recouvrir entièrement de gros sel l'ensemble du magret et le conserver 72h au réfrigérateur.

Passé les 72h, enlever le sel et frottant le magret et le couvrir de poivre, côté chair. Bien le serrer dans un torchon propre et le mettre au réfrigérateur pour 15 jours. Au bout de cette quinzaine, votre viande séchée est prête : Découpez des tranches fines et consommez votre magret séché en apéritif, en salade ou réservez-le pour vos longs périples en terre du milieu!

Viande de canard séchée des nomades de la terre du milieu
A partager avec vos compagnons de route, adossés à un vieil arbre en fumant de la vieux Tobie ou de la feuille de Longoulet!

A partager avec vos compagnons de route, adossés à un vieil arbre en fumant de la vieux Tobie ou de la feuille de Longoulet!

Rédigé par Miette

Publié dans #les terres du milieu

Commenter cet article