Tourte d'automne aux champignons du hobbit

Publié le 26 Octobre 2014

Tourte d'automne aux champignons du hobbit

Bien que je ne renie pas la cuisine rustique des nains et le raffinement des mets elfiques, la cuisine hobbite est assurément celle que je préfère. Et ne vous méprenez pas, ce n'est pas simplement parce que je suis une incorrigible gourmande. Pas non plus parce que chez les hobbits, chaque plat est accompagné de bières fraiches ou des meilleurs tonneaux de vins. Non, si j'aime tant la cuisine hobbite c'est parce qu'elle est modeste et accessible.

Si on n'est pas un adepte de la cueillette ou du jardinage, ce sont des produits que l'on trouve facilement sur les marchés du pays ; des produits frais et authentiques. De plus, la cuisine hobbite ne nécessite pas qu'on maîtrise une technique ou des savoirs particuliers. La seule condition me semble t-il est d'avoir envie de faire plaisir à quelqu'un, à sa famille ou à de nombreux amis (si on est aussi bien entouré que Bilbon !) Car vous l'aurez compris, la cuisine hobbite est faites pour être partagée.

Bon appétit les amis !

Tourte d'automne aux champignons du hobbit
Tourte d'automne aux champignons du hobbit

Pour une tourte (moule à tarte de 26cm de diamètre) il vous faut:

  • Une pâte brisée
  • Une pâte feuilletée
  • 200g de champignons de Paris frais
  • 200g de cèpes frais
  • 200g de jambon blanc en tranches
  • 3 gros œufs
  • 40cl de crème fraiche
  • 10 brins de ciboulette
  • Du sel et poivre du moulin

Pour la pâte brisée il vous faut:

  • 300g de farine
  • 125g de beurre salé mou
  • 1 œuf
  • +1 jaune d’œuf (pour la dorure)
Tourte d'automne aux champignons du hobbit
Tourte d'automne aux champignons du hobbit

Préparez la pâte brisée en mélangeant avec les doigts la farine et le beurre salé très ramolli. Vous allez obtenir une consistance sableuse, ajoutez l’œuf pour coller la pâte et formez une boule. Réservez cette boule 20mn au réfrigérateur puis étalez-la sur un plan de travail fariné (ou sur une feuille de papier cuisson)

Disposez la pâte brisée dans le fond du moule à tarte. Égalisez les bords, faites quelques trous, réservez. Récupérez les chutes de pâte restantes pour le décor de votre choix (feuille, banderole...)

Nettoyez les champignons : enlevez la première pellicule de peau sur les champignons de Paris et retaillez le pied. Pour les cèpes, tranchez le bout terreux et les parties abîmées, puis frottez doucement le champignon avec un linge humide (ne passez pas le champignon sous l'eau). Ôter les tubes (mousse) qui se trouvent sous le chapeau car c'est une partie souvent véreuse. Coupez l'ensemble des champignons en lamelles et réservez. Découpez les tranches de jambon en petits carrés et réservez.

Dans une poêle, faites chauffer un peu d'huile d'olive et faites revenir à feu moyen les champignons. Salez, poivrez et remuez de temps en temps. Réservez les dans une assiette et faites revenir dans la poêle les morceaux de jambon, à feu vif.

Dans un saladier, battez légèrement les œufs et la crème fraiche. Salez, poivrez et incorporez les champignons et le jambon. Incisez la ciboulette au dessus de la préparation et mélangez.

Versez cette préparation sur la pâte brisée. Sortez la pâte feuilletée du réfrigérateur, étalez la et déposez-la sur la tarte. Striez le dessus de la pâte feuilletée avec un couteau (sans percer) et bien fermer les côtés. Avec un pinceau de cuisine, badigeonnez la pâte feuilletée avec du jaune d’œuf. Au centre de la tourte, formez une cheminée en faisant un trou au centre de la pâte feuilletée (1cm de diamètre) Disposez le décor, fait en pâte brisé, sur la tourte. Enfournez 30 à 35 mn, dans un four préchauffé à 180°C (Th 6) et si possible réglez l'arrivée de chaleur par le bas.

Sortez la tourte et laissez la tiédir un peu avant de servir.

Tourte d'automne aux champignons du hobbit

NB : Si votre cueillette a été bonne (ou si votre budget vous le permet), remplacez les champignons de Paris par 200g de cèpes supplémentaires. De plus, vous pouvez remplacer les champignons frais par des surgelés mais faites les bien rendre l'eau lorsque vous les poêlez.

Le hobbits ont pour les champignons une passion qui surpasse même les goûts les plus voraces des Grandes Gens. Fait qui explique en partie les longues expéditions du jeune Frodon aux champs renommés du Maresque, et la colère d'un Maggotte lésé. En la présente occasion, il y avait abondance pour tous, fût ce selon les normes des Hobbits. Il y avait aussi beaucoup d'autres choses pour suivre, et quand ils eurent terminé, même le gros Bolger poussa un soupir de contentement. On repoussa la table, et on amena les sièges autour du feu.

Extrait du livre « Le Seigneur des anneaux, La communauté de l'anneau » J.R.R. Tolkien, repas au Creux-de-Crique.

Rédigé par Miette

Publié dans #les terres du milieu

Commenter cet article