Publié le 31 Janvier 2013

Ma recette du lembas, le pain de route elfique

Bienvenue à l'auberge du dragon vert!

Tous les hobbits de la région ont entendu parler du pain elfique et il n'a pas très bonne réputation par ici. N'empêche si les douces dames elfiques ne prenaient pas le soin d'en fabriquer (car ce sont uniquement les servantes de la déesse Yavanna qui le préparent à l'origine) bons nombres ne survivraient pas à leurs trop longs périples. On l'appelle d'ailleurs aussi "pain de vie". Il nous faut clairement admettre que préparer le lembas n'est pas donné à tous car il y a de la magie elfique dans ce pain. Personnellement, j'ai bien les oreilles vaguement pointues mais cela ne suffit pas mes amis, je ne connais pas la magie des elfes et encore moins leurs incantations très douces. Je m'y suis tout de même essayée, si ce n'est pour rendre un modeste hommage au grand peuple des eldars. Après de longues lectures sur le sujet, je vais regrouper ici tout ce que j'ai retenu et déduis. Évidemment, il ne faut pas s'attendre à un lembas authentique mais voyez cette recette comme une piste possible de copie de la recette secrète des elfes.

  • Le choix des ingrédients :

En me documentant et en discutant avec un hobbit sympa et joufflu j'ai appris pas mal de choses sur les elfes et ce pain. Pour les ingrédients, j'ai eu la chance de croiser quelques elfes qui m'ont un peu orienté dans mes choix. Bien qu'on parle souvent de blé pour la fabrication de ce pain, je pense que c'est le petit épeautre qui se rapproche le plus de la céréale que cultivait la déesse Yavanna, c'est en effet une des plus anciennes céréales qui poussait dans ce monde, avant l'âge des hommes et elle possède de meilleures qualités nutritives que le blé.

  • Un goût elfique :

Un autre ami elfe Celebrindal fils du Rouergue, m'a fait remarquer que nombreux conifères et pins poussaient autour des lieux de vies des elfes. Les préparatrices du pain de route ont probablement à leur portée, de succulents pignons de pins. J'ai choisi des herbes énergisantes et de l'ail pour ses qualités aseptisantes.

Le lembas est un peu dur à digérer alors les elfes mettent un peu de cardamome moulu, c'est une épice à l'arôme agréable mais légèrement âcre, laissant une sensation de chaleur dans la bouche. Son goût rappelle celui du citron, du poivre et du camphre.

  • Des proportions harmonieuses:

Mon plus grand doute résidait dans le choix des proportions... Jusqu'à ce que je feuillète l'encyclopédie elfique qui traine près de la réserve à bois. J'ai découvert que les elfes et surtout les elfes blancs, sont très croyants, très spirituels. Par exemple, pour eux la mathématique a un sens caché qui nous échappe à nous autres les humains, hobbits, nains ou autres dragons. Cela se rapproche de la numérologie. J'ai lu que certains nombres avaient une forte symbolique pour le peuple elfique comme le 144 qui définit le nombre de jours dans une année elfique. Le chiffre fondamental pour un elfe est le 3, comme les 3 clans ou les 3 pères (les 3 elfes qui se sont éveillés les premiers) La recette que je vous propose donc possède des proportions basés sur le chiffre 3 et le nombre 144 ! A défaut de magie elfique, c'est au moins facile pour mémoriser la recette non ?

  • Le format du lembas:

Le pain de route est carré et d'une épaisseur de 1 cm. C'est à vous de décider de la taille du carré en fonction du trajet que vous avez à faire et de la taille de vos feuilles choisies. Le format varie de 6 x 6 cm à 15 x 15 cm (des multiples de 3) Le lembas sera prédécoupé avant la cuisson avec des entailles formant une croix. Cela permet une découpe plus nette à la dégustation.

  • Le choix des feuilles contenant les lembas:

Les elfes utilisent de grandes feuilles de mallorne aussi appelé l'arbre d'or que l'on trouve encore aujourd'hui dans la Lothlórien. J'ai entendu dire qu'une dame elfe très belle avait donné à Sam Gamegie une boîte de terre contenant une noix argentée de mallorne. Je crains qu'il l'ai perdu lors de son périple, il y a quelques années. En substitution, il vous faut choisir de grandes feuilles solides et souples mais le plus important est qu'elles soient non-toxiques bien sur. Il ne faudrait pas altérer le pain et encore moins votre santé, n'est ce pas? Faites appel à l'apothicaire de votre bourg si vous avez un doute. J'ai choisi les feuilles d'un vieux magnolia qui pousse non loin du bois où je jouais enfant. Pour moi, il ne pouvait y avoir plus beau contenant pour un lembas. Pensez à rincer les feuilles à l'eau claire et faites les sécher sur un tissu propre. Traditionnellement les elfines utilisaient de la cire blanche pour sceller la feuille une fois refermée sur le pain mais vous pouvez aussi utiliser de la cordelette.

  • La sagesse d'un eldar:

Les elfes sont des êtres fondamentalement bons et emplis de sagesse, aussi pour réaliser cette recette pas question que vos amis nains viennent pousser la chansonnette dans votre cuisine. Écoutez de la harpe ou des mélodies harmonieuses car pour cuisiner elfique, à défaut d'en être un, il faut être doux et prendre le temps. Les elfines laissent entendre de doux chants durant la confection du lembas, parait-il puis elles murmurent des prières en Sindarin. Je tacherais de vous conseiller sur ce point, durant la recette mais pour moi qui apprécie le brouhaha et le tumulte des joyeux hobbits, cela a été compliqué.

Bon soyons clairs... Mes lembas ne possèdent pas de magie elfique mais ils font un en-cas sympa ! Ils se grignotent derrière le comptoir avec quelques habitués de l'auberge du dragon vert. C'est que j'ai une réputation à tenir moi ! Si les nains qui visitent mon auberge apprenaient que je cuisine elfique, rendez-vous compte !

Même s'ils n'en possèdent pas les vertus magiques offrez vos modestes lembas à ceux qui voyagent et en auront besoin, tout comme le font les elfes.
Même s'ils n'en possèdent pas les vertus magiques offrez vos modestes lembas à ceux qui voyagent et en auront besoin, tout comme le font les elfes.

Même s'ils n'en possèdent pas les vertus magiques offrez vos modestes lembas à ceux qui voyagent et en auront besoin, tout comme le font les elfes.

Ma recette du lembas, le pain de route elfiqueMa recette du lembas, le pain de route elfique
Ma recette du lembas, le pain de route elfiqueMa recette du lembas, le pain de route elfique
Ma recette du lembas, le pain de route elfique
Ma recette du lembas, le pain de route elfique
Pour 5 lembas, il vous faut:

- 3 cuil. à s. de poudre d'amandes

- 3 cuil. à s. de poudre de noisettes

- 3 cuil. à s. de pignons de pin

- 3 cuil. à s. de graines de tournesol non salées

  • 3 herbes énergisantes:

- 1 cuil. à s. de persil séché

- 1 cuil. à s. d'origan séché

- 1 cuil. à s. d'ail semoule

- 1 oeuf

- 1 cuil. à s. de miel de forêt

- 1 quartier de mandarine pressé

  • 3 épices et condiments:

- 1 petite cuil. à café de cardamome

- 1 petite cuil. à café de poivre blanc

- 1 petite cuil. à café de sel fin

- 30g de beurre doux

- 144g de farine complète de petit épeautre (non traitée)

NB: La farine complète donne une couleur ocre au pain, si vous préférez vous rapprocher du rendu elfique choisissez la farine blanche de petit épeautre.

Broyez les pignons et graines de tournesol au pilon. Faites fondre le beurre et mélangez-le à la farine dans un saladier. Ajoutez l’œuf, avant de le casser tentez une prière elfique "En nin-ista mai" qui veut dire "Je suis parfaitement conscient de cela" car en effet, les elfes n'aiment pas devoir prendre une vie animale, même si elle est à l'état premier d’œuf! Si vous ne savez pas prononcer le Sindarin dites "Je te vois..." je pense que ça marche aussi ;-)

Ajoutez le miel de forêt et le jus d'un quartier de mandarine (à presser dans votre main). Dans un autre récipient, regroupez les autres ingrédients et mélangez-les à la pâte en pétrissant bien. Formez une boule de pâte et réservez la 15mn au réfrigérateur. Préchauffez le four à 180°C (Th6) Étalez votre pâte sur 1 cm d'épaisseur et découpez des carrés. Incisez les diagonales pour marquer le pré-découpage du pain sur chaque carré et enfin dites "Alamenë" qui veut simplement dire "Allez avec ma bénédiction". Cela permettra d'aider les voyageurs qui mangerons le pain de route. Je ne garantis pas que cela marche mais quel risque prend t-on à essayer? :-)

Enfournez environ 25 mn, le pain va légèrement colorer mais ne gonflera pas. Sortez le et laissez le refroidir. Pendant ce temps laver les feuilles et laissez-les sécher sur un torchon propre. Enfin confectionnez vos lembas en les pliant dans la feuille.

Le pain elfique se conserve des semaines, des mois et il est imputrescible, qualité que nous ne pouvons reproduire nous les hobbits, hommes, nains et autres créatures dépourvus de pouvoirs elfiques. C'est en grande partie grâce à la feuille de mallorne qui le protège que le pain ne se dégrade pas. Votre pain sera toutefois comestible et bon durant trois jours, si vous le préservez de l'humidité et d'une chaleur trop élevée.

Le lembas avant cuisson

Le lembas avant cuisson

Pliage du lembas (sans la feuille de mallorne)Pliage du lembas (sans la feuille de mallorne)
Pliage du lembas (sans la feuille de mallorne)Pliage du lembas (sans la feuille de mallorne)

Pliage du lembas (sans la feuille de mallorne)

Comme me l'ont fait remarquer deux elfes que je côtoie ( Gigidril fille Dal-igö et Celebrindal), l'avantage de cette recette est qu'elle peut permettre de démasquer un descendant de Gollum, qui redouterait de la gouter!

Ma recette du lembas, le pain de route elfique

Un peu de lembas... Et oh! encore un peu de lembas

Samsagace Gamegie

Publié le 30 Janvier 2013

La collation de Bombur

Bienvenue à l'auberge du dragon vert!

Bombur est un ami cuisinier que j'ai rencontré il y a fort longtemps avec ses compagnons et frères, tous nains d'Erebor. Il passe rarement dans la région mais à chaque fois il me conseille et me donne quelques unes de ses recettes naines, il a un tempérament si généreux. Comme ça, quand on le connait peu on le trouve plutôt bonhomme à cause de sa grande timidité et son embonpoint mais ne vous méprenez pas c'est un vaillant guerrier toujours prêt à embrocher un orque ou un serviteur du mal. Il ne faut pas trop embêter ceux qu'il chérit. Il se bat avec ses nombreux couteaux de cuisine et utilise sa barbe tressée de façon circulaire pour étrangler ses adversaires. Dans la région, on a surnommé sa barbe « l'étrangleuse » ! Il est très attaché à son matériel de cuisine : ses cuillères pliables, ses couteaux, hachoirs et louches qu'il range dans un écrin en cuir fermé à clef. Il transporte aussi, lors de ses périples plusieurs chaudrons, un soufflet pour entretenir le feu, une coupe ciselée dans une corne de vache, des gourdes en peaux et pleins d'autres récipients et ustensiles. Je n'ai jamais osé m'informer davantage mais son frère Bofur, disait un jour que Bombur avait passé une partie de son jeune âge dans un monastère non loin de minas Tirith. Les hommes croyants lui aurait alors enseigné l'Art de la fabrication de la purée autrefois servie aux pèlerins puis lui auraient donné le goût des coiffures monacales. Mais Bofur est très taquin avec Bombur alors il se pourrait qu'il ai inventé tout cela.

La collation de BomburLa collation de BomburLa collation de Bombur
La collation de Bombur
LA PURÉE DE BOMBUR (dites l'Aligot)

Pour 4 personnes :

  • 1 kg de pommes de terre
  • 400 gr de tome fraîche (de l'Aubrac)
  • 200 gr de crème fraîche épaisse
  • 1 grosse gousse d'ail
  • Sel et poivre du moulin

Épluchez les pommes de terre et la gousse d'ail. Coupez les pommes de terre en gros morceaux et faites les cuire avec l'ail 20 minutes dans de l'eau bouillante. Pendant ce temps, coupez la tome fraîche en fine lamelles. En fin de cuisson retirer l'ail, passez les pommes de terre au presse-purée en ajoutant éventuellement un peu d'eau de cuisson pour obtenir la consistance désirée. Incorporez la crème fraîche en mélangeant avec une cuillère à bois, puis rapidement 400 gr de tome fraîche en remuant énergiquement afin d'aérer la purée qui doit filer au bout de la spatule en formant un ruban. Ajoutez un peu d'ail si vous le souhaitez, salez et poivrez.

Servez de suite accompagné d'une saucisse de la région. Comme Bombur aime les montagnes il préfère celles qui viennent du Mont Béliard ;-)

Vous pouvez aussi accompagner ce plat d'une mâche assaisonnée ou d'une salade chaude mais Bombur aime préparer un petit potage chaud à base de poireaux, oignon et du fromage frais, le tout bien mixé.

La collation de Bombur
LA BOISSON DE BOMBUR (Dites la root-beer)

Bombur aime la bière, comme tous les nains mais son souci est qu'il ne supporte pas vraiment l'alcool qui le rend un peu trop empoté, au point de tomber à la renverse si Bofur lui lance une saucisse. Alors il a pris l'habitude de boire de la root-beer. C'est une boisson à base de racines de réglisse et salsepareille, noix de muscade, d'acacia, d'anis, de la mélasse, cannelle, clou de girofle et du miel. C'est un gout peu commun qui surprend au début mais avec le temps on apprend à apprécier cette boisson si particulière. Pour l'auberge, on la fait venir par les bateaux de l'ouest. Il faut la servir bien fraiche avec une boule de crème glacée à la vanille, un délice. J'en bois presque tous les jours, c'est mon pêché mignon les amis mais que voulez vous c'est le risque quand on passe trop de temps à tenir une auberge.

  • Une chope de root-beer
  • Une boule de crème glacée artisanale à la vanille
  • Un pancake (Voir recette sur lien)
  • De la confiture fruits rouges
Bombur préfère boire dans sa chopine en corne de vache.
Bombur préfère boire dans sa chopine en corne de vache.

Bombur préfère boire dans sa chopine en corne de vache.

Cette recette est dédiée à ma sœur, l'elfine Delphine qui a eu l'occasion de croiser Bombur dans les terres des hommes de l'ouest, non loin du chateau de Belcastel.

Parr ma baarrrbe !

Gimli

Publié le 27 Janvier 2013

La tourte du hobbit

Bienvenue à l'auberge du dragon vert!

Ce n'est plus un secret, dans les terres du milieu chacun sait que les hobbits mangent sans cesse, ils sont friands de nombreux mets et particulièrement de tartes et tourtes en tout genre. A l'auberge, nous cuisinons beaucoup de volailles telles que les poulets, chapons ou dindes rôtis et il est coutume de récupérer la chair rôtie sur les carcasses restantes, afin de l'utiliser dans des tourtes. Il serait trop dommage de gaspiller de la bonne viande de la Comté!

Mon conseil: Allez-y franchement avec les doigts propres pour aisément récupérer 100 à 150g de viande cuite de qualité et déjà parfumée. Il est vrai que vous pouvez aussi faire la recette suivante avec des blancs de poulet préalablement cuit à la poêle mais votre viande n'aura pas le même parfum qu'un reste de poulet rôti dans son jus et des herbes.

C'est une recette à base de produits simples et rustiques. Exactement ce qu'apprécient les hobbits: La simplicité et la convivialité d'un plat. Je vous le dis à l'oreille car je ne voudrais pas les vexer mais ils aiment souvent les plats un peu gras. Tout comme moi, vous avez surement remarqué qu'ils présentent fièrement une petite bedaine sous leurs gilets ou corsages étroits et qu'ils sont, Ô combien, resplendissants avec leurs belles joues roses bien remplies. Mais comme disait ce cher Peregrïn Touque, on a tord de croire qu'il n'y a que la boustifaille qui intéressent les hobbits: Ils adorent aussi boire des pintes et fumer de la feuille de Longoulet ;-)

J'ai décoré cette tourte avec quatre feuilles en pâte feuilletée évoquant les feuilles de la Lórien que portèrent autrefois quatre courageux hobbits du bourg.

La tourte du hobbit
La tourte du hobbit

Pour une tourte il vous faut:

  • Une pâte brisée
  • Une pâte feuilletée
  • 120g de restes de poulet rôti
  • 60g d'olives vertes dénoyautées
  • 3 gros œufs
  • 40cl de crème fraiche
  • Du sel et poivre du moulin

Pour la pâte brisée il vous faut:

  • 250g de farine
  • 125g de beurre salé
  • 1 oeuf (ou 3 cuillères à soupe d'eau)

Préparez la pâte brisée en mélangeant la farine et le beurre salé fondu. Vous allez obtenir une consistance sableuse, ajoutez l’œuf pour coller la pâte et former une boule. Réservez 15mn cette boule au réfrigérateur puis étalez-la pour un moule à tarte de 28cm de diamètre.

Étalez et disposez la pâte brisée dans le fond du moule à tarte. Égalisez les bords, faites quelques trous et faites la précuire 10mn à blanc, dans un four préchauffé à 180°C (Th 6). Mixez les olives en purée. Dans un saladier, battez légèrement les œufs et mélangez les à la crème fraiche, à la purée d'olives et aux bouts de poulets. Salez, poivrez et mélangez. Déposez cette préparation dans la pâte brisée précuite. Sortez la pâte feuilletée du réfrigérateur, étalez la et déposez-la sur la tarte. Striez le dessus de la pâte feuilletée et bien fermer les côtés. Avec un pinceau de cuisine, badigeonnez la pâte feuilletée avec du jaune d’œuf. Avec de la pâte feuilletée restante, renforcez les bords de la tourte puis créez des motifs (feuilles) et disposez les sur la tourte. Au centre de la tourte, formez une cheminée en faisant un trou au centre de la pâte feuilletée. Enfournez 30 à 35 mn, dans un four préchauffé à 180°C (Th 6) et si possible réglez l'arrivée de chaleur par le bas.

Sortez la tourte et laissez la tiédir un peu avant de servir.

La tourte du hobbitLa tourte du hobbit
La tourte du hobbitLa tourte du hobbit
La tourte du hobbit

Publié le 23 Janvier 2013

Cupcakes barbe à papa

Voici une déclinaison de ma recette de cupcakes, version barbe à papa. Ils sont assez sucrés mais c'est pour le plus grand bonheur des tout petits... Et des grands enfants.

J'aime beaucoup le gout de la barbe à papa qui m'évoque les fêtes foraines de mon enfance mais aussi la texture en forme de nuage. J'ai trouvé de la barbe à papa américaine (Fluffy stuff) vendue en sachet, très bien parfumée et à la texture fine mais je regrette un peu l'aspect compact. On en trouve d'autres marques au rayon confiserie des supermarchés. Puis je me suis procurée du sucre rose aromatisé à la barbe à papa, une merveille!

Cupcakes barbe à papa
Cupcakes barbe à papa
Pour 8 à 10 cupcakes, il vous faut:
  • 140 g de farine
  • 120 g de beurre fondu
  • 120 g de sucre blanc
  • 2 œufs
  • 3 cuillères à soupe de lait
  • 2 cuillères à café de levure chimique (1/2 sachet)
  • 3 cuillères à s. de caramel liquide
  • Du colorant alimentaire rouge
Pour le glaçage il vous faut:
  • 3 cuillères à s. de sucre glace
  • 1 à 2 cuillères à café d'eau
  • Du colorant alimentaire rouge
  • Du gros sucre rose aromatisé à la barbe à papa
  • Un sachet ou pot de barbe à papa

Préchauffer le four à 180°C (th6)

  • Pour les cupcakes:

Mélanger le beurre et le sucre, ajouter les œufs légèrement battus puis la farine et la levure. Ajouter le lait et le caramel liquide. Versez quelques gouttes de colorant rouge jusqu'à obtention d'un rouge soutenu. Remplir les moules au 2/3. Faire cuire cette préparation 20 minutes à 180° (th6)

  • Pour le glaçage:

Mélanger le sucre glace et un peu d'eau jusqu'à obtention d'une pâte blanche. Ajouter 1 à 2 gouttes de colorant alimentaire rouge, pour obtenir un rose pâle. Nappez les cupcakes une fois qu'ils sont froids car cela risque de couler sur les cotés. Saupoudrez du gros sucre aromatisé sur le glaçage et saupoudrez un peu de ce sucre concassé sur l'ensemble du gâteau.

A partir de bâtons à brochettes en bois, confectionnez de petites barbe à papa et plantez les dans les cupcakes.

Des cupcakes qui ont le gout de l'enfance :)Des cupcakes qui ont le gout de l'enfance :)
Des cupcakes qui ont le gout de l'enfance :)Des cupcakes qui ont le gout de l'enfance :)

Des cupcakes qui ont le gout de l'enfance :)

Rédigé par Miette

Publié dans #les sucreries

Publié le 16 Janvier 2013

Bienvenue à l'auberge du dragon vert!

Dans la rivière Brandevin (connue aussi sous le nom de Baranduin) ont peut voir de splendides saumons aux écailles nacrées remonter le courant. C'est une rivière à l'eau très pure qui prend sa source dans les collines d'Evendim, au nord de la comté puis traverse la vieille forêt et part se jeter plus au sud vers le Cap d'Eryn vorn. On pêche ces saumons à la hauteur du pays de bouc et ils sont vendus sur les marchés du coin. Il vous faudrait voir ces étals de poissons frais et ces vendeurs à la criée...Tellement pittoresque mes amis!

Je prépare souvent cette tarte à base de saumon car les hobbits en sont friands. De façon générale, ils apprécient les tartes salées et sucrées ainsi que les tourtes et les chaussons fourrés. Ils sont terriblement gourmands! Cette tarte au saumon est plutôt rustique, se mange aussi bien tiède que froide et peut être accompagnée d'une laitue fraiche, tout simplement.

La tarte au saumon de la rivière Brandevin
  • Pour la pâte brisée il vous faut:

- 250g de farine

- 125g de beurre salé

- 5cl d'eau

  • Pour la garniture il vous faut:

- 3 gros oeufs de la ferme

- 40cl de crème fraiche

- 300g net de saumon frais de la rivière Brandevin

- 100g de saumon fumé

- Une dizaine de brins de ciboulette fraiche

- Sel et poivre du moulin

Préparez le pâte brisée en mélangeant la farine et le beurre salé fondu. Vous allez obtenir du "sable", ajoutez l'eau progressivement pour coller la pâte et former une boule. Réservez 15mn cette boule au réfrigérateur puis étalez-la pour un moule à tarte de 28cm de diamètre.

Beurrez votre moule et disposez la pâte. Egalisez les bords et piquez un peu le fond de la tarte avec une fourchette. Réservez au frais. Dans un saladier, mélangez les oeufs et la crème fraiche. Salez et poivrez. Nettoyez et découpez en gros dés le saumon frais. Découpez en lamelle le saumon fumé et incorporez-le à la préparation. Ciselez la ciboulette et mélangez la à son tour à l'ensemble. Une fois le four préchauffé à 180°C (Th 6), versez la préparation sur le fond de la tarte et mettez au four durant 35mn à 40mn. Surveillez en fin de cuisson, le dessus de la tarte doit être légérement doré.

Sortez la tarte et couvrez-la avec un chiffon propre jusqu'à ce qu'elle soit tiède.

La tarte au saumon de la rivière Brandevin
Un aperçu de la Comté: L'auberge du dragon vert, le marché et des vues du village, de l'autre côté de la rive.Un aperçu de la Comté: L'auberge du dragon vert, le marché et des vues du village, de l'autre côté de la rive.
Un aperçu de la Comté: L'auberge du dragon vert, le marché et des vues du village, de l'autre côté de la rive.Un aperçu de la Comté: L'auberge du dragon vert, le marché et des vues du village, de l'autre côté de la rive.

Un aperçu de la Comté: L'auberge du dragon vert, le marché et des vues du village, de l'autre côté de la rive.

Publié le 11 Janvier 2013

Muffins à la myrtille et cerise griotte

Un grand classique que j'avais envie de redécouvrir en associant la myrtille à la cerise griotte car cette dernière est une de mes saveurs préférées. D'ailleurs si Miette est un pseudo que je me suis attribuée, Griotte est un de mes vrais surnoms! Ce sont mes cousines qui m'ont baptisé ainsi il y a quelques années, à force de me voir me régaler avec des tartines de confiture cerise griotte!

Pour moi la griotte c'est un peu la cerise sur le gâteau!

Muffins à la myrtille et cerise griotte
Muffins à la myrtille et cerise griotte
Pour 10 muffins il vous faut:

- 80g de sucre en poudre

- 230g de farine

- 2 oeufs

- 75g de beurre doux mou

- 150g de myrtilles fraiches ou surgelées

- 2 cuil. à s. de confiture de cerises griottes

- 1 sachet de levure chimique

- 1 yaourt aromatisé à la vanille

- 3 cuil à soupe de lait

- 1 cuil. à s. d'extrait de vanille

Préchauffez le four à 180°C (Th 6)

(Faites décongeler les myrtilles dans un récipient et réservez.) Dans un saladier, mélanger au fouet le beurre mou, le sucre et les oeufs jusqu'à l'obtention d'une pâte mousseuse. Incorporez le yaourt, le lait et la vanille. Ajoutez la levure et la farine en mélangeant bien. Incorporez la confiture de cerises aux myrtilles. Beurrez des moules à muffins ou placez des caissettes à l'intérieur et remplissez les de moitié avec la pâte. Déposez une généreuse cuillère à café de myrtilles-cerises et couvrez de pâte jusqu'au 3/4 du moule. Déposez quelques myrtilles sur le dessous. Enfournez 15 à 20 mn à 180°C.

Une fois gonflés et dorés, sortez vos muffins du four et laissez les refroidir à température ambiante avant de les déguster!

Pour un gouter, vous pouvez les accompagner d'un lait-fraise! A préparer avec du lait froid, du sirop de fraise ou de la grenadine et éventuellement une goutte de colorant alimentaire rouge!

Muffins réalisés avec Amélie, 3 ans.Muffins réalisés avec Amélie, 3 ans.Muffins réalisés avec Amélie, 3 ans.

Muffins réalisés avec Amélie, 3 ans.

Rédigé par Miette

Publié dans #les sucreries

Publié le 9 Janvier 2013

Graines d'étoiles elfiques

Bienvenue à l'auberge du dragon vert

J'ai beaucoup hésité à me lancer dans la cuisine elfique. D'une part parce que j'ai un grand respect pour ce peuple sage et je craignais de ne pas être à la hauteur. D'autre part, parce que je connaissais trop peu ce peuple ancien qui ne chevauche jamais jusque dans nos contrées. Je me suis pas mal documentée en lisant un vieux livre elfique trouvée dans la remise de l'auberge (Edouard Kloczko "L'encyclopédie des elfes d'après l'oeuvre de J.R.R. Tolkien") et j'y ai découvert ce que j'avais toujours soupconné: Les elfes ne sont pas végétariens!

Comme nombreux d'entres vous qui connaissent leur profond respect de la nature, j'avais cru comprendre qu'ils ne mangeaient pas de viande. Et bien j'ai découvert qu'à l'origine les premiers elfes étaient de fins chasseurs qui tuaient leurs proies à l'aide d'un arc (kwiñga en vieil elfique). Un elfe mange peu de viandes mais il sait l'apprécier.

A défaut de la recette du pain de route (les Lembas) que je ne peux préparer à ce jour car il me manque un ingredient (une plante spéciale cultivée par la déesse Yavanna), je vous propose cette recette que j'ai nommé ainsi en hommage à une muse elfine qui un jour a composé une mélodie du même nom.

Graines d'étoiles elfiques
Graines d'étoiles elfiques

Pour 10 graines il vous faut:

- 100g de blanc de poulet

- 10 à 15 litchis

- 1 citron jaune

- 1 cuil. à soupe de crème fraiche

- 2 cuil. à soupe de pignons de pin

- Fleur de sel

- De la glace pilée (ou du gros sel) pour le dressage

Dans une poèle légérement huilée, faites cuire lentement à feu doux le poulet. Pendant ce temps découpez délicatement "le chapeau" des litchis avec un couteau pointu en veillant à ne pas casser la coque. Extraire la chair du litchi en pressant légèrement l'écorce. Retirez le noyau, émincez finement la chair du litchi et réservez la dans un saladier. Réservez une dizaine de coques vides et leurs couvercles. Quand le poulet est refroidi, découpez le en petits morceaux et ajoutez le dans le saladier. Pressez le citron. Incorporez le jus de citron et la crème fraiche au poulet et litchi. Salez, mélangez et goutez. Faites dorer à sec, dans une petite poèle, les pignons de pin.

Versez sur un petit plat de la glace pilée ou du gros sel, de façon à pouvoir dresser vos graines d'étoiles elfiques.

Remplir les coques de litchis avec la préparation et posez 2 pignons avant de refermer le couvercle. Déposez vos litchis fourrés sur la glace pilée qui les stabilisera.

C'est un plat à servir très frais avec de toutes petites cuillères à café pour la dégustation. On peut aussi les manger très facilement en pressant sur l'écorce mais ça c'est réservé aux guerriers elfes!

Graines d'étoiles elfiquesGraines d'étoiles elfiquesGraines d'étoiles elfiques

J'ai réalisé cette recette en compagnie d'une petite fille de 3 ans qui des yeux si grands et si lumineux qu'ils portent en eux l'ancienne lumière des valars. Celle que la belle Idril a transmise à certains d'entres vous et qui brille parfois dans vos pupilles.

Idril...C'est justement le prénom de cette petite fille, en langue elfique.

Publié le 9 Janvier 2013

Trio de crudités parfumées

Après cette période de fête, ma balance me signale que j'ai peut être un peu abusée sur le chocolat... Alors, avant de faire sauter les coutures de mon jeans, je me suis imposée des repas plus light. Qui a parlé de régime?

Voici une entrée légère qui n'est pas pour autant ennuyeuse et dépourvue de gout. C'est un peu comme une trilogie de desserts mais c'est ici une version pour l'entrée!

A vrai dire si on se sert une portion conséquente de chacun des trois plats suivant, cela compose un repas complet que l'on peut accompagner avec une belle tranche de pain. Et pourquoi pas, terminer le repas avec un succulent gros gâteau au chocolat? Non? Ah oui, j'oubliais déjà, on a dit qu'on démarrait l'année à la diet. Snif.

On peut présenter ces 3 entrées dans de petites cassolettesOn peut présenter ces 3 entrées dans de petites cassolettesOn peut présenter ces 3 entrées dans de petites cassolettes
On peut présenter ces 3 entrées dans de petites cassolettes

On peut présenter ces 3 entrées dans de petites cassolettes

Pour 4 personnes:

Pois chiches à la truite fumée et tomates confites

- 400g de pois chiches

- 100g de tomates confites

- 2 tranches de truite fumée (environ 75g)

- 1 tomate fraiche

- 1 échalote

- 3 cuil. à s. d'huile d'olive parfumée

- 1 cuil. à c. de vinaigre balsamique

- Sel et poivre du moulin

Egouttez les pois chiches (que vous aurez préalablement fait tremper la veille) et versez les dans un grand saladier. Pelez la tomate et découpez la en dés. Emincez l'échalote et découpez la truite fumée en lamelles courtes. Incorporez les tomates, échalotes, les lamelles de truites et les tomates confites aux pois chiches. Assaisonnez avec l'huile, le vinaigre, le sel et le poivre en suivant mon dosage ou à votre gout.

Brocolis crus à la sauce moutarde

- 1 brocoli cru

- 2 cuil. à s. de graines de coriandre

- 1 cuil. à s. de moutarde de Dijon

- 5 cuil. à s. d'huile d'olive parfumée

- 1 cuil. à café de vinaigre

- 2 cuil. à s. d'eau

- Sel et poivre du moulin

Lavez le brocoli à l'eau du robinet, découpez le en portion et réservez le dans un égouttoir. Ecrasez grossièrement au pilon les graines de coriandre. Dans un saladier, mélangez la moutarde, le vinaigre et l'huile puis alongez votre sauce avec les 2 cuil. à s. d'eau. Salez et poivrez votre sauce. Mélangez les brocolis à la sauce et incorporez les graines de coriandre écrasées.

Carottes rappées à la ciboulette

- 6 carottes

- Une botte de ciboulette fraiche

- 3 cuil. à s. d'huile d'olive parfumée

- Fleur de sel

Lavez, pelez et rapez les carottes. Ciselez la ciboulette puis incorporez la aux carottes. Assaisonnez avec l'huile et le sel.

Rédigé par Miette

Publié dans #petits plats