Publié le 30 Avril 2014

L'an dernier j'avais cuisiné la face A d'une tarte salée (tomates et concassé d'olives noires) en forme de 33 tours et depuis je me demandais ce que pouvait bien être la face B de ce plat. J'ai opté cette année, pour un petit gâteau ou plutôt une galette 45 tours, toute sucrée et surtout toute chocolatée.

Galette vinyle
Galette vinyle

Pour un 45 tours, il vous faut:

- 50g de farine

- 50g de cacao en poudre non sucré

- 40g de beurre

- 50g de sucre en poudre

- 25ml d’eau

  • Pour le glaçage, il vous faut :

- 100g de chocolat noir pâtissier

- 50g de beurre doux

  • Matériel utile :

- Une assiette à dessert ou un cercle de papier à la dimension d'un 45 tours (17,5cm de diamètre)

- Un verre à liqueur ou un cercle de papier à la dimension du cercle central (3,8cm de diamètre)

- 2 cercles en papier de 8,5cm de diamètre pour le décor

Versez le beurre et l’eau dans une casserole et portez à ébullition. Dans un saladier, mélangez la farine, le cacao et le sucre. Versez le mélange de beurre fondu dans le saladier et mélangez jusqu’à obtenir une pâte homogène. Si nécessaire, ajoutez un peu d’eau. Formez une boule, recouvrez-la d'un film alimentaire et réservez-la 30 minutes au réfrigérateur. Pétrissez de nouveau la pâte pour l’assouplir et étalez-la sur 3mm d’épaisseur sur un plan fariné. Posez l'assiette à dessert sur la pâte et contournez au couteau pour couper le disque. Déposez la galette sur une plaque recouverte de papier cuisson et enfournez 12 min à 180°C (Th6). Laissez refroidir sur une grille.

  • Glaçage :

Faites fondre au bain-marie le beurre et le chocolat. Glacez le disque à l'aide d'un pinceau de cuisine en dessinant les sillons. Laissez sécher avant de déposer les cercles de papier décoratifs et dégustez.

Galette vinyle
Galette vinyleGalette vinyle

Publié le 28 Avril 2014

Sur la recette précédente (Les pavlovas), apparaissaient discrètement quelques muffins et je ne pouvais tout de même pas rater l'occasion de partager cette recette d'un grand classique avec vous. J'avais précédemment posté une version de cette recette à la cerise griotte. En voici une déclinaison à la myrtille. Lorsque j'ai pris les photos, il pleuvait et les pluies de printemps ont ce je ne sais quoi de mélancolique et joyeux à fois que j'ai essayé de retranscrire dans mes photos.

Muffins aux myrtilles et pluie de printemps
Muffins aux myrtilles et pluie de printemps

Pour 10 muffins il vous faut:

- 80g de sucre en poudre

- 230g de farine

- 2 œufs

- 75g de beurre doux pommade*

- 150g de myrtilles fraiches ou surgelées

- 1 sachet de levure chimique

- 1 yaourt (aromatisé à la vanille)

- 3 cuil à soupe de lait

- 1 gousse de vanille ou 1 cuil. à s. d'extrait de vanille

Préchauffez le four à 180°C (Th 6)

(Faites décongeler les myrtilles dans un récipient et réservez.) Dans un saladier, mélangez le beurre pommade, le sucre et les œufs jusqu'à l'obtention d'une pâte mousseuse. Incorporez le yaourt, le lait et la vanille. Ajoutez la levure et la farine en mélangeant bien. Ajoutez les myrtilles et mélangez. Beurrez des moules à muffins (ou placez des caissettes en papier à l'intérieur d'une plaque à muffin) et remplissez les au ¾, avec la pâte. Enfournez 15 à 20mn à 180°C.

Une fois gonflés et dorés, sortez vos muffins du four et laissez les refroidir à température ambiante avant de les déguster!

*Beurre pommade = À température ambiante

NB, idée gourmande: Au moment d'incorporer les myrtilles, ajoutez 100g de chocolat blanc concassé: Ça s'associe parfaitement aux myrtilles!

Muffins aux myrtilles et pluie de printempsMuffins aux myrtilles et pluie de printemps

Rédigé par Miette

Publié dans #les sucreries

Publié le 20 Avril 2014

Petits monochromes : Trois petits desserts

Je lis assidûment le blog « Griottes, palette culinaire » et à chaque post, je reste émerveillée par la magie qui se dégage des photographies d’Émilie l'adorable blogueuse qui fait vivre ses petits plats ou ceux de chefs talentueux, à travers des mises en scènes aussi minimalistes qu'extraordinaires. La semaine dernière, elle a posté une deuxième série de monochromes et même si je n'ai pas son talent pour maîtriser la lumière, la composition et les couleurs, je me suis essayée à ce petit exercice à partir des 3 couleurs complémentaires (vert, violet et orange). J'en profite pour partager avec vous, trois recettes de trois succulents petits desserts très faciles à réaliser.

LES MERINGUES COULEUR VERT JADE

  • 200g de sucre en poudre
  • 4 blancs d’œufs à température ambiante
  • Une cuillère à soupe de caramel liquide
  • Du colorant alimentaire vert ou bleu

Préchauffez le four à 120°C.

Avec un batteur électrique, faites monter les blancs en neige. Une fois que ceux ci sont bien fermes, incorporez doucement le sucre en continuant de battre. Incorporez le caramel liquide et enfin le colorant jusqu'à l'obtention de la couleur désirée. À noter qu'avec le mélange au caramel, vous allez obtenir une couleur un peu différente que celle prévu. Personnellement j'ai obtenu le vert jade en mélangeant le caramel avec du colorant bleu liquide ! A l'aide d'une poche à douille et d'une douille étoilée Wilton 1M, formez vos meringues (peu importe la taille) sur une plaque recouverte de papier cuisson. Enfournez 1 heure à 120°C. Laissez refroidir avant de décoller et conserver au sec.

Petits monochromes : Trois petits desserts
Petits monochromes : Trois petits dessertsPetits monochromes : Trois petits desserts

LES MINIS PAVLOVAS COULEUR LILAS

  • 100g de sucre en poudre
  • 2 blancs d’œufs à température ambiante
  • De la crème chantilly
  • Quelques myrtilles
  • Du sucre coloré aromatisé à la violette
  • Quelques perles en sucre
  • Du colorant alimentaire violet (en gel)

Tout comme la recette précédente : Avec un batteur électrique, faites monter les blancs en neige. Une fois que ceux ci sont bien fermes, incorporez doucement le sucre en continuant de battre. Incorporez enfin le colorant jusqu'à l'obtention de la couleur désirée. A l'aide d'une poche à douille ou d'un sac congélation dont vous couperez un angle en biseau, formez vos meringues (environ 4cm de diamètre) sur une plaque recouverte de papier cuisson. Enfournez 45mn à 120°C. Laissez refroidir avant de décoller.

Petits monochromes : Trois petits desserts
Petits monochromes : Trois petits dessertsPetits monochromes : Trois petits desserts

LES SABLÉS COULEUR ORANGE

  • Pour environ 20 biscuits, il vous faut :

- 100g de beurre doux pommade*

- 50g de sucre en poudre

- 150g de farine

- 1 sachet de sucre vanillé

- 1 petite pincée de fleur de sel

- 1 cuillère à café d'extrait de fleur d'oranger

  • Pour le glaçage :

- 1 cuillère à soupe d'eau
- Du sucre glace
- Du colorant alimentai
re orange (en gel)

Préchauffez le four à 150°C (Th 5)

Dans un saladier, battez le beurre pommade avec le sucre puis ajoutez progressivement le sucre vanillé, la fleur d'oranger, la farine et la fleur de sel. Remuez sans trop pétrir et formez une boule. Couvrez cette boule d'un film alimentaire et placez la pâte au frais durant 30mn.

Sur un plan de travail fariné, étalez la pâte sur une épaisseur d'environ 0,5cm. Taillez vos biscuits à l'aide d'un emporte-pièce (ici en forme de demi cercle : Vous pouvez utiliser un petit verre et diviser le cercle obtenu). Enfournez à 150°C durant 15mn (four chaleur tournante) Les sablés doivent être blancs. Laissez-les refroidir sur une grille avant de les glacer. Pour le glaçage, mélangez une cuillère à soupe d'eau avec du sucre glace jusqu'à l'obtention d'une pâte blanche et collante. Incorporez le colorant orange et glacez les biscuits à l'aide d'un petit pinceau ou d'un couteau à beurre. Avec un cure-dent tracez des motifs. Laissez sécher et c'est prêt à être dégusté !

*Pommade = À température ambiante

Petits monochromes : Trois petits desserts
Petits monochromes : Trois petits dessertsPetits monochromes : Trois petits desserts

Publié le 13 Avril 2014

Bundt cake: Un gâteau citron fruits rouges

Un bundt cake est un gâteau cuit dans un moule en forme de couronne. Il existe plein de recettes et de déclinaisons possibles; Ainsi ce gâteau s'adapte à toutes les saisons. Pour le printemps j'ai choisi une rencontre entre le citron et les fruits rouges (mûres, myrtilles, cassis, framboises...). Par rapport aux recettes que j'avais trouvé sur la toile, j'ai diminué la quantité de beurre et de sucre et je ne l'ai pas regretté car ce gâteau était exquis et moelleux même allégé. Souvent on trouve des glaçages liquides sur le bundt cake (chocolat, beurre de cacahuète, à base de sucre glace...) mais pour cette recette, j'ai choisi la simplicité car le gâteau est déjà assez riche avec les fruits rouges : Une pluie de sucre glace m'a paru suffisante. Le point fort du bundt cake, par rapport au gâteau au yaourt, c'est qu'il ne sèche pas et est même meilleur le lendemain (au petit dej, miam!). Simple, généreux c'est le genre de gâteau qui plait à tous. Dès que vous mettez la main sur un moule, n'hésitez pas à vous lancer ! On en trouve dans les boutiques en ligne spécialisés en pâtisserie.

Bundt cake: Un gâteau citron fruits rouges
Bundt cake: Un gâteau citron fruits rouges

Pour un bundt cake de 8 à 10 parts, il vous faut :

  • 300g de farine
  • 280g de sucre
  • 250g de beurre
  • 4 œufs
  • 1 sachet de levure
  • 1 cuillère à café rase de bicarbonate de sodium
  • 3 citrons (non traités)
  • 200g de fruits rouges (frais ou congelés)
  • Du sucre glace (facultatif)

Préchauffez le four à 180°C (Th6) Dans un saladier, battre énergiquement les œufs et le sucre. Faites fondre le beurre et l'incorporer à la préparation en mélangeant. Faites blanchir un citron puis prélever son zeste. Avec un presse agrumes, prélevez le jus des 3 citrons et l'ajouter à la préparation, ainsi que les zestes. Ajoutez progressivement la farine, la levure et le bicarbonate de sodium en mélangeant bien. Incorporez enfin les fruits rouges à la pâte. Graissez le moule (avec de l'huile ou du beurre) et versez la pâte dedans. Enfournez à 180°C durant 55mn (four chaleur tournante) Pour vérifier la cuisson, enfoncer un couteau, la lame doit ressortir sèche. Laissez bien refroidir avant de démouler dans un plat : Oui je sais, cette attente est interminable avec la bonne odeur que dégage le gâteau :-) Saupoudrez de sucre glace et c'est prêt à être dégusté !

Bundt cake: Un gâteau citron fruits rouges
Bundt cake: Un gâteau citron fruits rouges

Rédigé par Miette

Publié dans #les sucreries

Publié le 6 Avril 2014

La tarte aux fraises de Sam

Bienvenue à l'auberge du dragon vert !

Avez-vous entendu parler de l'histoire de Frodon et de l'anneau ? On raconte par ici, que Frodon ne serait pas allé bien loin sans Sam Gamegie le brave. Simple jardinier d'Hobbitbourg, il est devenu un des plus grand héros de la terre du Milieu et ce grâce à sa bravoure et son grand cœur. N'y a-t-il plus grand héros dans la Comté ? Bon, je ne suis peut-être pas objective mais je ne peux m'empêcher d'admirer ce garçon courageux qui après la chute de Sauron et revenu modestement au pays, a marié Rosie Chaumine avec qui il a eu deux beaux enfants et qui est devenu maire de la Comté durant de longues années. Alors c'est en pensant à ce garçon hors du commun, que j'ai préparé ce matin une petite tarte printanière et que je la sers à l'auberge. Si vous la préparez, choisissez de jolies fraises sur le marché d'Hobbitbourg, c'est encore meilleur !

La tarte aux fraises de Sam
La tarte aux fraises de Sam
La tarte aux fraises de Sam

Pour une tarte aux fraises, il vous faut :

- 500g de fraises (Gariguettes ou Mara des bois)

  • Une pâte sablée :

- 250g de farine

- 125g de beurre

- 125g de sucre glace

- 1 œuf (ou 10cl d'eau)

  • Une crème pâtissière :

- 120g de beurre mou

- 4 jaunes d’œufs

- 1 œuf

- 20g de sucre en poudre

- 1 cuillère à soupe de farine

- 3 cuillères à soupe de Maïzena

- 50cl de lait

- 1 gousse de vanille (ou 1 cuillère à café d'extrait de vanille)

  • La pâte :

Dans un saladier mélangez la farine, le sucre et le beurre fondu. Avec vos mains émiettez la pâte pour former du sable. Incorporez un œuf, malaxez un peu et formez une boule. La couvrir de film transparent et la réserver 30mn au réfrigérateur. Sur un plan très fariné (ou sur une feuille de papier cuisson) abaissez la pâte et la placer dans un moule à tarte. Piquez la pâte avec une fourchette et la faire cuire à blanc 10 à 15mn. Réservez.

  • La crème pâtissière :

Cette crème est peu sucrée et c'est assez surprenant quand on la prépare mais la pâte sablée l'est suffisamment pour que l'équilibre soit parfait ainsi.

(D'après une recette du chef Sophie Dudemaine)

Fendre la gousse de vanille et extraire les grains. Dans une casserole, portez le lait à ébullition avec la vanille. Dans un saladier, fouettez le sucre avec les jaunes d'oeufs et l’œuf entier jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez la farine et la maïzena, fouettez vivement et versez un peu de lait dans cette préparation. Mélangez puis reversez le tout dans la casserole du lait . Portez à ébullition sans cesser de remuer, baissez le feu et laissez cuire 2 minutes. Versez dans un saladier et ajoutez 60g de beurre en petits morceaux. Mélangez et recouvrez de film alimentaire. Après refroidissement, ajoutez le reste de beurre et mélangez à nouveau.

  • Dresser la tarte :

Lavez puis équeutez les fraises. Les couper en deux sur la longueur. Étalez la crème pâtissière sur le fond de tarte en lissant avec une spatule. Ne remplissez que de moitié. Si vous avez un petit moule à tarte (diamètre 24cm), ne mettez surtout pas toute la crème! J'en ai mis un peu trop et au service ce n'est pas pratique du tout ! Disposez joliment les fraises : Je crois qu'elles se mettent habituellement chair vers le haut mais personnellement je préfère chair vers le bas :-) Si vous êtes gourmand(e) saupoudrez légèrement de sucre glace, moi je préfère nature. Dégustez cette tarte froide, seule ou accompagnée de crème chantilly.

Le retour du printemps sur la Comté

Le retour du printemps sur la Comté

Il y a du bon en ce monde, monsieur Frodon, et il faut se battre pour cela.

Sam Gamegie

Publié le 2 Avril 2014

Tolkiendrim

Merci au site Tolkiendrim d'avoir partagé mes recettes "La tarte aux fruits rouges façon hobbit" et "Le cidre chaud à la cannelle", sur son site exceptionnel qui réunit érudition autour de l’œuvre de J.R.R. Tolkien, fraicheur et humour. Sur ce site se réunissent les passionnés de l’œuvre et je vous le recommande chaleureusement. Cela m'a fait énormément plaisir que ma rubrique « Les terres du milieu » plaise aux auteurs du site car à travers mes articles j'essaie de prolonger l'univers de Tolkien à ma façon mais tout en restant fidèle aux écrits (je puise dans l'ensemble de son œuvre et les livres du film) pour que mes recettes soit cohérentes avec l'univers. Vous l'aurez compris, je suis passionnée moi aussi, donc forcément j'ai adoré le site Tolkiendrim ;)

Rédigé par Miette

Publié dans #Amis du blog