Publié le 27 Décembre 2014

Bouchées chocolat: recette facile pour les fêtes

Petite idée de chocolats très faciles à réaliser, pour finir l'année sur une douceur faites maison. Au départ, je voulais m'improviser chocolatier et je me suis lancée dans des aventures incroyables avec un thermomètre de cuisine à la main et tout un attirail d'ustensiles sur mon plan de travail.

Après avoir bien tout raté, perdu du bon chocolat et ronchonné tout ce que savais, j'ai remis mon tablier car il n'était pas question de finir l'année sur un pareil échec (non-mais-oh !)

Du coup, j'ai imaginé cette recette super basique, à base de mes ingrédients préférés : la seule condition est d'avoir des moules en silicone (ou des bacs à glaçons) Les épices réchauffent le chocolat et c'est un mariage très étonnant. Vous pouvez les servir en décoration d'un gâteau le soir du réveillon ou en accompagnement, en fin de repas, avec le café.

Bref, une petite recette simplissime mais qui tape dans le mille ! Comme quoi, à quoi bon soulever des montagnes quand il est si simple de passer par dessus ?* :-)

Bouchées chocolat: recette facile pour les fêtes
Bouchées chocolat: recette facile pour les fêtes

Pour une quinzaine de bouchées de chocolat, il vous faut :

  • 100g de chocolat noir pâtissier
  • 10g de beurre doux
  • 4 cuillères à café rases de cannelle en poudre
  • 1 cuillère à café rase de gingembre moulu
  • 2 cuillères à café de sucre glace tamisé
  • 2 cuillères à café de 5 épices (mélange pour pain d'épice moulu)
  • Poudre de paillettes comestibles nacrées (facultatif)

Coupez le chocolat en morceaux et faites le fondre doucement dans un bain-marie. Dès qu'il est entièrement fondu, ajoutez le beurre hors du feu. Mélangez jusqu'à ce que le beurre soit fondu également. Ajoutez les épices et mélangez. Quand le chocolat a un peu tiédi, versez-le dans une poche à douille (douille ronde) ou dans un sac de congélation dont vous taillerez un angle, en laissant une petite ouverture. Remplissez le moule en silicone grâce à la poche à douille et placez le 2h au congélateur. Démoulez les chocolats et déposez sur le dessus, un peu de paillettes nacrées comestibles, à l'aide d'un petit pinceau. Conservez les chocolats dans une boite hermétique, au réfrigérateur, jusqu'au service.

*Citation de Boris Vian

Rédigé par Miette

Publié dans #en fete ♫

Publié le 22 Décembre 2014

En attendant Noël : Chocolat chaud aux épices
En attendant Noël : Chocolat chaud aux épices

Pour 3 chocolats chauds, il vous faut :

  • 3 tasses de lait
  • 100g de chocolat noir pâtissier
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 cuillère à café d'extrait de vanille
  • 1 cuillère à café de cannelle en poudre
  • 1 pincée de noix de muscade moulue
  • 1 pincée de cardamome
  • 1 étoile de badiane
  • + De la chantilly
  • + Quelques guimauves (à la fleur d'oranger) ou marshmallows
  • + Un peu de chocolat noir pour faire des copeaux, pour la décoration
En attendant Noël : Chocolat chaud aux épices

Dans une grande casserole faites fondre le chocolat noir à feu très doux. Dès qu'il est entièrement fondu, versez le lait en remuant avec un fouet. Ajoutez l'ensemble des ingrédients : le sucre vanillé, l'extrait de vanille, la cannelle, la noix de muscade moulue, la cardamome et l'étoile de badiane. Laissez mijoter à feu doux durant 5 à 10mn. Ôtez l'étoile de badiane et versez le lait chaud dans les tasses. Puis déposez quelques bouts de guimauves et de la crème chantilly. Décorez avec quelques bouts de guimauves supplémentaires et des copeaux de chocolat.

En attendant Noël : Chocolat chaud aux épices

Je vous souhaite un très joyeux Noël et du bonheur chez vous ! ❄

Miette

Rédigé par Miette

Publié dans #en fete ♫

Publié le 11 Décembre 2014

Un petit déjeuner chez Bilbon : brioche tressée à la cannelle

Le jour se lève sur la Comté et la maison de Bilbon est encore silencieuse. Dans l'âtre il reste quelques braises de la flambée de la veille et l'odeur de cendres s'est imprégnée sur les rideaux et les tapis du trou douillet de Bilbon. Dans le jardin, quelques oiseaux font la conversation et on entend au loin une roulotte qui passe sur le chemin en contrebas ; Ce doit être l'ancien qui part aux champs. Bilbon quant à lui s'est levé avant le soleil et sirote un thé, un œil sur ses cartes. Il repense à ses voyages, à ses aventures. Malgré son âge avancé, il aimerait repartir voir les montagnes. Il serait temps qu'il raconte tout cela à Frodon, son cher Frodon. Peut-être devrait-il se mettre à écrire ? Il n'a pas défait son tablier et est encore couvert de farine sur les avant-bras car ce matin, il a préparé une brioche comme Frodon les aime. Son neveu sera réveillé par l'odeur de brioche chaude à la cannelle et le parfum du thé dans toute la maison. Ensemble, ils prendront un petit déjeuner en tête à tête.

Ce matin, il fait bon vivre à Hobbitebourg. Oubliée des hommes, loin du monde, doucement la Comté s'éveille, une nouvelle fois.

Un petit déjeuner chez Bilbon : brioche tressée à la cannelle

J'ai réalisé cette recette avec une machine à pain. Pas de beurre dans cette recette car c'est une version plus légère à base de yaourt. Aussi étonnant que cela puisse paraître Bilbon surveille sa petite bedaine! Mais promis je vous en proposerais une au beurre bientôt!

Pour une brioche à la cannelle, il vous faut :

  • 4 jaunes d’œuf

  • 1 yaourt (nature ou à la vanille)

  • 500 g de farine

  • 25g de levure de boulanger fraiche*

  • 125g de sucre cassonade

  • 10 cl de lait

  • 1,5 cuillère à café de sel

  • 1 cuillère à soupe de cannelle en poudre

Pour la dorure:

  • 1 jaune d'œuf mélangé à un cuillère à soupe de lait

  • 3 cuillères à café de cannelle en poudre

  • 2 cuillères à soupe de sucre cassonade

Un petit déjeuner chez Bilbon : brioche tressée à la cannelle
Un petit déjeuner chez Bilbon : brioche tressée à la cannelle
Un petit déjeuner chez Bilbon : brioche tressée à la cannelle

Délayez dans un peu de lait (2 cuillères à soupe environ) la levure fraiche. Mettez dans la cuve de la machine à pain, le lait, le yaourt, les jaunes d’œufs, une cuillère à soupe de cannelle, le sucre cassonade et le sel. Enfin ajoutez la farine et terminez par la levure. (Il faut éviter de mettre directement en contact le sel et la levure) Lancez le programme « pâte levées ».

Farinez généreusement un plan de travail et vos mains car la pâte colle. Pétrissez la pâte durant 5 mn, c'est à dire : étirez la boule de pâte avec la paume de la main, reformez une boule, faites pivoter d'1/4 de tour et recommencez à étirer...Couvrez d'un torchon propre et laissez lever la pâte. Choisissez la pièce la plus chaude et à l'abri des courants d'air. La pâte va gonfler.

Façonnage : Avec un couteau, découpez quatre morceaux égaux. Les rouler en boudins de 30cm environ. Tressez la brioche (Vous pouvez vous référer à la vidéo jointe en lien ci-après) et la couvrir à nouveau d'un torchon. Laissez la lever dans la pièce la plus chaude durant 1 heure. La dorer avec le jaune d’œuf. Mélangez la cassonade et la cannelle et parsemez l'ensemble sur la brioche.

Enfournez 20 à 25mn à 180°C (Th6)

Dégustez de suite, tiède, au petit déjeuner ou au gouter, accompagnée d'une boisson chaude.

*Vous trouverez la levure de boulanger en vrac chez un boulanger ou au rayon boulangerie (frais) d'un supermarché, elle se présente en cube. Ce n'est pas la même que la levure de boulanger déshydratée.

Pendant que Bilbon et Frodon déjeunent, le jour se lève sur Hobbitebourg et ses habitants ouvrent leurs volets et s'affairent à leurs premières occupations de la journée. Pour ma part, je me hâte de préparer des tourtes, elles sont attendues à l'auberge du dragon vert pour la collation de dix heures.

Un petit déjeuner chez Bilbon : brioche tressée à la cannelle
Un petit déjeuner chez Bilbon : brioche tressée à la cannelle

Daisy, la cousine de Frodon par l'oncle Dudon, a sorti quelques conserves sur une petite échoppe. La maison est bien exposée dans le bourg et comme il y a beaucoup de va-et-vient sur le chemin elle en profite pour faire quelques affaires en vendant ses produits fait-maison. Son mari Griffon Bophin est parti avant le lever du soleil, labourer ses champs qui se trouvent non loin des terres du père Magotte.

Un petit déjeuner chez Bilbon : brioche tressée à la cannelle

Sur les abords de la ferme Chaumine, la mère de Rosie vend quant à elle son miel. Régulièrement je lui en prend quelques pots pour préparer mes recettes, il est inégalable !

Un petit déjeuner chez Bilbon : brioche tressée à la cannelle

La maison des Gamegie est modeste mais dans le jardin il y a de beaux rosiers, des fleurs et des herbes aromatiques. Pas étonnant avec un fils jardinier ! L'ancien aime parfois s'abriter sous une petite ombrelle et fumer sa pipe tranquillement en solitaire.

Un petit déjeuner chez Bilbon : brioche tressée à la cannelle

Cul-de-sac est le plus beau trou du bourg et appartient à une des familles les plus anciennes du pays. Le jardin luxuriant est entretenu par Sam et parfois sans le vouloir il lui arrive d'entendre des conversations tandis qu'il est à la taille des herbes, sous les fenêtres. Aujourd'hui de la porte entre-ouverte s'échappe comme une odeur de brioche tiède...

La maison est derrière, le monde est devant

Un petit déjeuner chez Bilbon : brioche tressée à la cannelle
  • Tous les noms cités précédemment sont tirés des arbres généalogiques de J.R.R. Tolkien.
  • Photos de Hobbiton avec l'aimable autorisation de Julia en séjour actuellement au pays des hobbits. Merci de tout cœur à elle et à Eléa.