Publié le 15 Mai 2015

A l'auberge du dragon vert on sert des brioches à la coque !

Bienvenue à l'auberge du dragon vert!

Je suis contente de vous retrouver et je vous rassure, je n'ai pas abandonné mon auberge depuis tout ce temps sans nouvelle. C'est juste que je fais des travaux de rénovation qui occupent beaucoup mon temps et bientôt j'aurais une cuisine toute neuve. Et puis il faut dire, j'ai passé un mois et demi à guetter le facteur d'Hobbitbourg tous les matins, car figurez-vous que j'attendais un colis. Dans ma cuisine, je me suis retrouvée bloquée car je n'avais pas les 6 petits moules en fer blanc que j'attendais pour préparer ces brioches spéciales. Ils devaient arriver directement d'une fabrique de Bree. Bon sang si j'avais su que cela prendrait tant de temps j'aurais fait le déplacement en charrette. Puis il m'a fallu faire plusieurs tests avant d'être satisfaite par la texture de la brioche. Je vous avez proposé une brioche à la cannelle légère sans beurre mais là je voulais quelque chose de vraiment traditionnel, moelleux et qui puisse contenir un œuf sans se déchirer. Alors voici cette succulente recette qui peut être servie en plat principal avec une petite salade. Ou on peut envisager de préparer les brioches la veille, de les garder la nuit dans un torchon et de les servir à la coque pour le petit déjeuner. Ce sera forcément moins moelleux mais ce sera chouette aussi. Le chapeau de la brioche sert à faire des mouillettes.

Messieurs, dames, aujourd'hui on sert des brioches à la coque à l'auberge du dragon vert !

A l'auberge du dragon vert on sert des brioches à la coque !

Pour 6 petites brioches à la coque, il vous faut :

  • 400g de farine (type 55)
  • 30 g de sucre
  • 30ml de lait
  • 1 cuillère à café rase de sel
  • 240g d’œufs entiers (environ 4 œufs)
  • 20 g de levure de boulanger*
  • 200g de beurre
  • Pour la dorure : 1 jaune d’œuf dilué dans un peu de lait
  • 6 œufs
  • Un peu de sel
  • 6 petits moules à brioches (14 cotes)


    *Vous trouverez la levure de boulanger en vrac chez un boulanger ou au rayon boulangerie (frais) d'un supermarché, elle se présente en cube. Ce n'est pas la même que la levure de boulanger déshydratée.
A l'auberge du dragon vert on sert des brioches à la coque !

Délayez dans un peu de lait (2 cuillères à soupe environ) la levure fraiche. Mettez dans l'ordre suivant, dans la cuve d'une machine à pain : la farine, le sel, le sucre, le lait, les œufs, la levure et le beurre coupé en dés. Mettez les ingrédients froids car ils vont suffisamment chauffer au pétrissage. (Remarque : Il faut éviter de mettre directement en contact le sel et la levure) Lancez le programme « pâte levées », votre machine va pétrir pour vous et le programme dure environ 1h30, le temps de relire quelques pages de Tolkien !

Farinez généreusement un plan de travail et vos mains car la pâte colle. Dégazez la pâte 4 ou 5 fois : c'est à dire chassez l'air avec votre poing. Puis découpez 6 morceaux égaux, formez six boules et déposez les dans des moules (légèrement beurrés) Couvrez d'un torchon propre et laissez lever la pâte. Choisissez la pièce la plus chaude et à l'abri des courants d'air. La pâte va doubler de volume, cela prend environ 30mn mais les conditions d'humidité et la température de la pièce ont une forte incidence sur la poussée. (Personnellement je trouve pratique de garder les brioches dans un four chauffé à 35°C)

À l'aide d'un pinceau, dorer le dessus des brioches avec le jaune d’œuf et le lait.

Préchauffez le four à 220°C et baissez la température à 175°C avant d'enfourner. Laissez cuire 20 à 25mn à 175°C (Th5) en surveillant la fin de cuisson. Vérifiez la cuisson : le dessus des brioches est bien doré et un couteau doit ressortir sec.

A l'auberge du dragon vert on sert des brioches à la coque !
A l'auberge du dragon vert on sert des brioches à la coque !

Une fois refroidies, tranchez le dessus de chaque brioche et réservez les chapeaux. Creusez un trou dans chaque brioche et cassez un œuf dedans. Salez les œufs et enfournez à 180°C (Th6) durant 7 à 10mn. Mettez les chapeaux au four pour que ceux ci soient servis chauds mais ne les posez pas sur les œufs durant la cuisson.

Bon appétit !

A l'auberge du dragon vert on sert des brioches à la coque !
Le chemin est tout de même bien indiqué... tss le facteur du bourg exagère!

Le chemin est tout de même bien indiqué... tss le facteur du bourg exagère!

Publié le 4 Mai 2015

Salade thaï qui déchire !

Le mot salade a parfois de quoi me rendre toute triste mais il y a quelques mois j'ai trouvé une recette de Fred Chesneau qui me tentait bien. J'étais curieuse de voir ce que le mélange pamplemousse, coriandre et crevettes pouvait donner. Sans compter que venait s'ajouter de la ciboulette, des échalotes et des cacahuètes ! Et bien en fait : c'est énorme. Il y a une certaine acidité boostée par le piment et atténuée par les crevettes. C'est frais et vraiment joyeux. Par goût, j'ai un peu retouché les ingrédients de la recette initiale de Fred Chesneau (je sais, c'est mal de dénaturer la recette d'un chef) mais à l'occasion je testerais sa recette originelle parce que vraiment : c'est un chef extraordinaire.

Salade thaï qui déchire !

Pour une salade de 4 personnes, il vous faut :

  • 2 pamplemousses
  • 3 échalotes
  • 400g de crevettes décortiquées
  • Le jus de 2 citrons jaunes
  • Un bouquet de ciboulette
  • Un bouquet de coriandre
  • Un pincée d'ail en poudre
  • Une cuillère à soupe de nuoc-nam
  • Une cuillère à soupe de sucre en poudre
  • Une pincée ou deux de piment doux
  • 3 poignées de cacahuètes grillées (salées ou non)
  • 4 cuillères à soupe d'huile d'olive
Salade thaï qui déchire !

Pelez les pamplemousses à vif (c'est à dire en extrayant la chair) et réservez dans un saladier. Hachez les échalotes. Versez l'huile d'olive dans une poêle et faites revenir les échalotes durant 2 minutes, à feu vif. Ajoutez la pincée d'ail et les crevettes. Laissez cuire 2mn en remuant puis laisser refroidir.

Dans un mortier, concassez les cacahuètes avec un pilon. Hachez la ciboulette et la coriandre. Incorporez les crevettes avec le pamplemousse ainsi que le jus des citrons, le nuoc-nam, le sucre, le piment doux, la ciboulette, la coriandre et enfin les cacahuètes concassées. Mélangez l'ensemble et parsemez quelques cacahuètes concassées sur le dessus pour décorer.

Inspiré d'une recette de Fred Chesneau, « Épatez vos amis » édition Mango. Toutes les recettes que j'ai testé dans ce livre sont de petites merveilles.

Rédigé par Miette

Publié dans #petits plats