Publié le 24 Octobre 2015

Un gâteau Entique ou un drôle de gâteau au chocolat, noisette et chocolat blanc pour l'automne

Bienvenue à l'auberge du dragon vert !

Dans les terres du Milieu, s'il y a un lieu que j'aimerais vraiment visiter : c'est Fangorn ! Évidemment, j'ai bien compris que ce n'est pas une petite balade de santé et que cette forêt ancienne ne réserve pas que de gentilles rencontres avec les écureuils du coin et de jolis ruisseaux magiques. Il y a en cette forêt, des souvenirs si sombres et si anciens que les arbres murmurent de colère, ils parlent entres eux. Il y aurait aussi une eau qui rendrait les arbres vivants et ferait grandir les petites gens. Si vous aimez les arbres et que vous vous montrez bienveillant, vous avez peut être une chance de vous en sortir mais gare aux haches contondantes trop en vue, les arbres nous surveillent parait-il. Moi qui ai grandi sous la protection des feuillages d'arbres géants, qui ai toujours ressenti leur présence comme une source d'énergie, je n'ai pas peur de Fangorn et, comme un enfant, je rêve de rencontrer le peuple des Ents, les gardiens des arbres.

Si vous prévoyez une fête, cette recette est la votre: pourquoi pas un Ent de la forêt de Mirkwood pour Halloween ?

« Hrum Houm, murmura la voix, une voix profonde comme celle d'un bois très grave. Très curieux assurément ! Pas de jugement hâtif, c'est ma devise. » (Extrait du livre : Les deux tours, JRR Tolkien)

Ce gâteau est donc un Ent, un vieux noisetier pour être plus précise. Son tronc est entièrement constitué de génoises de chocolat superposées et nappées d'un glaçage à base de chocolat blanc, facile à réaliser. Il est couvert de pâte à sucre marron, aromatisée au chocolat et de pâtes à sucre de diverses nuances végétales, avec lesquelles je me suis efforcée de représenter un gentil Ent. Si vous êtes plus doués que moi en 3D, n'hésitez pas à prévoir un peu plus de pâte à sucre et laissez s'exprimer vos talents d'artiste-sculpteur... Bon? On se le mange cet arbre ?

Un gâteau Entique ou un drôle de gâteau au chocolat, noisette et chocolat blanc pour l'automne

(Pour 10 à 12 personnes) Pour 7 génoises de 15cm de diamètre, il vous faut:

  • 350g de beurre ramolli
  • 350g de sucre en poudre (ou 100g de vergeoise brune + 250g de sucre)
  • 6 œufs
  • 300g de farine
  • 50g de chocolat en poudre non sucré
  • 1 sachet 1/2 de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 1 cuillère à soupe de lait
  • 200g de chocolat noir pâtissier (corsé)

Glaçage au chocolat blanc :

  • 100g de beurre ramolli
  • 200g de chocolat blanc pâtissier
  • 100g de sucre glace (+50g pour une crème plus épaisse)
  • 200g de fromage frais (type Philadelphia)

Décoration :

  • 500g de pâte à sucre marron (aromatisée au chocolat, marque Renshaw)
  • 50g de pâte à sucre marron clair
  • 50g de pâte à sucre vert bouteille
  • Du sucre glace (pour le plan de travail)
  • 40g de noisettes décortiquées plus quelques unes pour le décor

Matériel :

  • Un ou plusieurs moules de 15cm de diamètre* : j'ai utilisé des moules jetables en aluminium achetés sur internet, c'est très pratique !
  • Une surface bien lisse pour étaler*
  • Un petit pinceau de cuisine* (vous pouvez utiliser un pinceau d'art que vous dédiez uniquement à la cuisine)
  • Spatule à lisser de pâtisserie
  • Découpoirs feuilles avec poussoir (vous pouvez aussi les découper minutieusement au couteau)
  • Un rouleau à pâtisserie en silicone
  • Des outils de modélisation pour tracer les stries de l'arbre
  • De la colle alimentaire

*Indispensable

Un gâteau Entique ou un drôle de gâteau au chocolat, noisette et chocolat blanc pour l'automne
Un gâteau Entique ou un drôle de gâteau au chocolat, noisette et chocolat blanc pour l'automne

Avant toute chose, pensez à faire de la place dans votre réfrigérateur et réserver un étage haut pour accueillir le gâteau sur son plat de service.

  • Préparation des génoises :

Préchauffez le four à 175°C (Th6)

Fouettez le(s) sucre(s) avec le beurre jusqu'à ce que la préparation soit blanche et bien aérée. Ajoutez les œufs un par un, en mélangeant bien. Dans un autre bol, mélangez la farine, le chocolat en poudre tamisé, la levure et le sel. Incorporez peu à peu ces ingrédients secs à la préparation aux œufs. Fouettez jusqu'à ce que la pâte soit homogène. Ajoutez le lait puis fouettez à nouveau. Au couteau, hachez grossièrement en morceaux, le chocolat noir (corsé) et mélangez les morceaux dans la pâte. Répartissez équitablement la pâte dans 7 moules de 15 cm de diamètre. J'utilise des moules jetables en aluminium, si vous n'en possédez qu'un, lavez le et graissez le entre chaque cuisson de génoise.

Enfournez les génoises (par trois ou quatre, si vous avez des moules jetables) 15 à 17mn à 175°C (Th6).

(J'utilise un four à chaleur tournante, surveillez toujours la fin de cuisson)

Une fois vos génoises prêtes démoulez-les et laissez refroidir sur une grille. Vous pouvez les utiliser dès qu'elles sont froides ou les congeler et les utiliser plus tard. Si vous les congelez, séparez chaque génoise par une feuille de papier cuisson et emballez-les bien dans du film étirable en plastique. Pour les utiliser, il suffit de les sortir une nuit à l'avance et les laisser doucement décongeler au réfrigérateur.

Un gâteau Entique ou un drôle de gâteau au chocolat, noisette et chocolat blanc pour l'automne
  • Préparation glaçage au chocolat blanc :

Cassez le chocolat blanc en morceaux et faites le fondre au bain-marie. Laissez refroidir à température ambiante. Fouettez le beurre avec le fromage frais jusqu'à ce que la préparation soir crémeuse. Incorporez le chocolat blanc et le sucre glace jusqu'à l'obtention d'une crème homogène. Ajoutez éventuellement 50g de sucre glace pour une crème plus épaisse. Si le glaçage n'est pas assez ferme placez-le quelques minutes au réfrigérateur.

  • Assemblage du gâteau :

Concassez les noisettes décortiquées. Placez la première génoise sur un plat à gâteau. Étalez dessus une fine couche de glaçage au chocolat blanc. Au deuxième et quatrième étages, ajoutez quelques noisettes concassées en plus de la couche de glaçage. Répétez l'opération jusqu'à la sixième génoise. Découpez la septième génoise en six parts égales, les retailler et les utiliser verticalement pour former les racines de l'arbre (voir photo)
Et maintenant vous entrez dans l'étape la plus rock and roll du montage : le glaçage ! Ça coule partout, on salit le plat, on se dit vingt fois qu'on y arrivera jamais mais en avançant à petits pas, on fini par bien couvrir l'ensemble du gâteau. L'idée ce n'est pas que ce soit beau mais plutôt de bien couvrir les miettes et permettre à la pâte à sucre d'adhérer à la surface. Couvrez donc le gâteau d'une fine couche de glaçage et lissez-la au maximum puis nettoyez le plat soigneusement avec du papier absorbant. Réservez au réfrigérateur.

Un gâteau Entique ou un drôle de gâteau au chocolat, noisette et chocolat blanc pour l'automne
Un gâteau Entique ou un drôle de gâteau au chocolat, noisette et chocolat blanc pour l'automne
  • Décor en pâte à sucre :

Lavez vous les mains soigneusement. Sortez le gâteau du réfrigérateur. Sur une surface très lisse saupoudrez du sucre glace. Malaxez les 500g de pâte à sucre marron foncé pour l'assouplir. Étalez la d'une épaisseur de 5mm environ. Faites glisser vos mains et avant bras sous la pâte pour la soulever et la déposer sur le gâteau (deuxième option : enroulez-la sur le rouleau à pâtisserie et déroulez la au dessus du gâteau) Laissez la pâte retomber librement sur les racines de l'arbre, si des plis se forment ce n'est pas gênant, votre Ent n'en sera que plus tortueux. Avec les mains, faites adhérer la pâte à sucre au gâteau et ajuster à la base du gâteau. Avec un couteau lisse, contournez la base du gâteau pour couper le surplus.

Une fois la surface lisse, dessinez des stries (j'ai utilisé un outil de modélisation mais vous pouvez utiliser n'importe quelle pointe d'un outil de cuisine) Collez les yeux et le nez avec une colle ciment*. Étalez la pâte marron claire et verte et fabriquez les feuilles, pour cette étape amusante j'ai fais travailler mes deux filles :-) Collez les feuilles en les badigeonnant au verso avec de la colle alimentaire ou un peu d'eau tout simplement. Décorez avec quelques noisettes et d'autres petits décors de votre choix, par exemple des champignons en pâte à sucre, de la mousse d'arbre...etc.

*Colle ciment : Dans vos doigts, prenez de la pâte à sucre de la même couleur que l'objet à coller, et ajoutez quelques gouttes d'eau. Malaxez entres vos doigts et vous allez obtenir une pâte gluante : c'est de la colle ciment ! Il suffit de l'appliquer sur la partie à coller et de fixer l'objet au gâteau.

Un poème de Sylvebarbe, je le trouve vraiment beau mais c'est quand même vrai qu'il est un peu soporifique!

Publié le 21 Octobre 2015

Friandises du peuple nain II: Feuilletés au camembert et noisette

Bienvenue à l'auberge du dragon vert!

Un temps, on a pensé que la culture naine se résumait à de simples haches au bout de mains féroces serties de grosses bagues grossières et bracelets en cuir épais...et c'est vrai, il y a un peu de cela dans la culture naine car le nain a quelque chose d'un anticonformiste associable ! Et pourtant, se pencher sur la culture naine c'est découvrir une forme de beauté grandiose et harmonieuse, c'est découvrir le sens de la loyauté et du courage, la ténacité et la bravoure. Un nain peut être borné et fier puis l'instant d'après, totalement démuni face à la bonté et la beauté d'une personne, c'est par exemple le cas de Gimli, face à la dame de Lórien, Galadriel. J'adore les nains et Balin plus que tout autre, je ne me lasse pas de contempler les objets, habits ou joyaux de facture naine, c'est un mélange de rigueur aux lignes masculines et de complexité géométrique.

Je me questionne souvent sur leur alimentation et j'ai tendance à associer les nains à la charcuterie et au fromage de part leur situation géographique, dans les montagnes. Je pense qu'ils cuisinent dans des fours et à même le feu. Je me dis aussi qu'ils apprécient autant les plats familiaux rustiques à base de viande ou de fromage que les petites friandises qui demandent un peu de minutie à réaliser. Car de la minutie et du savoir-faire, les nains n'en manquent pas. Cette recette vient s'ajouter à la précédente (voir lien ci-après) et je vous conseille de les accompagner* toutes deux, de bière ou de cidre bien frais parce que manger comme un nain, c'est avant tout savoir se désaltérer...

*Psst, avec modération, si vous ne voulez pas finir ivre comme Gimli !

Friandises du peuple nain II: Feuilletés au camembert et noisetteFriandises du peuple nain II: Feuilletés au camembert et noisette

Pour 6 friandises naines, il vous faut :

  • 230g de pâte feuilletée*
  • Un quart de camembert
  • 6 noisettes décortiquées
  • Un peu de farine
Friandises du peuple nain II: Feuilletés au camembert et noisette
Friandises du peuple nain II: Feuilletés au camembert et noisette

Préchauffez le four à 180°C (Th6). Déroulez la pâte feuilletée et malaxez-la dans vos mains pour former une boule. Tapissez votre plan de travail et la pâte de farine puis abaissez-la en formant un rectangle de 25x17cm. Retaillez les bords bien droits et formez six carrés de pâte de 8x8cm environ. Pliez-les en suivant les schémas ci-après (voir photographie). Déposez un peu de camembert au centre et sous la pâte et soudez l'ensemble à l'aide d'une noisette. En plus de fixer la pâte celle ci va donner un petit goût croquant très agréable. Enfournez 15mn environ à 180°C, surveillez la fin de cuisson, les friandises doivent gonfler et légèrement dorer. Servir tiède.

*Si vous achetez la pâte feuilletée toute prête, choisissez-la pur beurre.

Friandises du peuple nain II: Feuilletés au camembert et noisette

Je me suis dis alors il y en a un que je pourrais suivre, il y en a un que je pourrais appeler roi !

Balin

Publié le 16 Octobre 2015

Halloween au naturel

Merci au site "La vie est belle au naturel" d'avoir sélectionné ma recette de jus de citrouille pour son article spécial Halloween. J'aime beaucoup l'idée de faire du bien à son corps tout en s'amusant. Pour cela rien de tel que de préparer son jus de citrouille maison, cela permet d'éviter toutes les boissons industrielles pour les enfants tout en les transportant dans l'univers de la fête et de leur héros Harry Potter.

Personnellement je choisis la grande majorité de mes ingrédients bio même si je ne suis pas une fervente adepte du bio à 100%. Quand je le peux, je choisis aussi les fruits et légumes vendus par les petits producteurs locaux, on s'y retrouve très bien niveau rapport qualité/prix.

Le site "La vie est belle au naturel" vous conseille afin de trouver bien-être et santé grâce aux bienfaits de la nature et une hygiène de vie adaptée. Des articles très complets, bien construits et vraiment intéressants.

Rédigé par Miette

Publié dans #Amis du blog

Publié le 11 Octobre 2015

Friandises du peuple nain : croissants au fromage et noix de pécan

Bienvenue à l'auberge du dragon vert !

On a tendance à penser que le peuple nain est un peu rustre mais en fait c'est un peuple doué de nombreux talents notamment dans la construction, la forge, l’orfèvrerie ou plus simplement le tressage des nattes. Les femmes naines sont particulièrement habiles dans ce domaine, très coquettes, elles passent de longues heures à tresser leurs cheveux, leurs barbes et celles de leurs enfants. Pour les récompenser de leur patience, elles leur donnent de petites friandises assez rustiques comme les aiment les jeunes nains turbulents. Ces friandises sont aussi vendues à Dale, la belle cité qui fut jadis détruite par Smaug le dragon. Des années plus tard, la cité fut reprise par Bard le descendant de Girion et il en fut le roi durant un certain temps. Alors, la cité fit à nouveau commerce avec Erebor, dont Dáin en est encore le roi sous la montagne, et les petites friandises un peu rustiques tant appréciées des enfants nains firent à nouveau surface sur les étals du marché de Dale. En voici la recette!

Friandises du peuple nain : croissants au fromage et noix de pécan
Friandises du peuple nain : croissants au fromage et noix de pécan
Femme et enfant du peuple nain, Alan Lee
Femme et enfant du peuple nain, Alan Lee

Pour une dizaine de friandises, il vous faut :

  • 240g de pâte à croissant*
  • Un Saint Félicien au lait cru**
  • 50g de cerneaux de noix de pécan ou noix
  • Un peu de lait

Préchauffez le four à 200°C (Th7). Déroulez la pâte à croissant et ressoudez les parties prédécoupées en pointillés. Découpez la pâte en une dizaine de rectangles (10x6cm) Déposez du Saint Félicien et un cerneau de noix. Refermez le rectangle sur lui même en soudant bien les bords sur la longueur. (Voir photos) Vrillez chaque bout des friandises pour former un bonbon. Avec un pinceau de cuisine, badigeonnez de lait et enfournez 15mn à 200°C (Th7) chaleur tournante si possible. (Surveillez la fin de cuisson)

A servir avec une bière fraiche pour les grands!

*Vendu au rayon frais dans une boite (ex : marque Croustipâte)

**Le Saint Félicien est un fromage assez doux adapté pour les gouts des enfants mais pour une saveur plus soutenue vous pouvez remplacer par du camembert ou du reblochon.

Friandises du peuple nain : croissants au fromage et noix de pécanFriandises du peuple nain : croissants au fromage et noix de pécan
Friandises du peuple nain : croissants au fromage et noix de pécanFriandises du peuple nain : croissants au fromage et noix de pécan
Friandises du peuple nain : croissants au fromage et noix de pécan
Les incroyables tressages des femmes naines et leurs spectaculaires barbes! :-) Extrait du livre du film le Hobbit: Chronique V écrit par Daniel Falconer aux Editions Weta

Les incroyables tressages des femmes naines et leurs spectaculaires barbes! :-) Extrait du livre du film le Hobbit: Chronique V écrit par Daniel Falconer aux Editions Weta