La collation de Bombur

Publié le 30 Janvier 2013

La collation de Bombur

Bienvenue à l'auberge du dragon vert!

Bombur est un ami cuisinier que j'ai rencontré il y a fort longtemps avec ses compagnons et frères, tous nains d'Erebor. Il passe rarement dans la région mais à chaque fois il me conseille et me donne quelques unes de ses recettes naines, il a un tempérament si généreux. Comme ça, quand on le connait peu on le trouve plutôt bonhomme à cause de sa grande timidité et son embonpoint mais ne vous méprenez pas c'est un vaillant guerrier toujours prêt à embrocher un orque ou un serviteur du mal. Il ne faut pas trop embêter ceux qu'il chérit. Il se bat avec ses nombreux couteaux de cuisine et utilise sa barbe tressée de façon circulaire pour étrangler ses adversaires. Dans la région, on a surnommé sa barbe « l'étrangleuse » ! Il est très attaché à son matériel de cuisine : ses cuillères pliables, ses couteaux, hachoirs et louches qu'il range dans un écrin en cuir fermé à clef. Il transporte aussi, lors de ses périples plusieurs chaudrons, un soufflet pour entretenir le feu, une coupe ciselée dans une corne de vache, des gourdes en peaux et pleins d'autres récipients et ustensiles. Je n'ai jamais osé m'informer davantage mais son frère Bofur, disait un jour que Bombur avait passé une partie de son jeune âge dans un monastère non loin de minas Tirith. Les hommes croyants lui aurait alors enseigné l'Art de la fabrication de la purée autrefois servie aux pèlerins puis lui auraient donné le goût des coiffures monacales. Mais Bofur est très taquin avec Bombur alors il se pourrait qu'il ai inventé tout cela.

La collation de BomburLa collation de BomburLa collation de Bombur
La collation de Bombur
LA PURÉE DE BOMBUR (dites l'Aligot)

Pour 4 personnes :

  • 1 kg de pommes de terre
  • 400 gr de tome fraîche (de l'Aubrac)
  • 200 gr de crème fraîche épaisse
  • 1 grosse gousse d'ail
  • Sel et poivre du moulin

Épluchez les pommes de terre et la gousse d'ail. Coupez les pommes de terre en gros morceaux et faites les cuire avec l'ail 20 minutes dans de l'eau bouillante. Pendant ce temps, coupez la tome fraîche en fine lamelles. En fin de cuisson retirer l'ail, passez les pommes de terre au presse-purée en ajoutant éventuellement un peu d'eau de cuisson pour obtenir la consistance désirée. Incorporez la crème fraîche en mélangeant avec une cuillère à bois, puis rapidement 400 gr de tome fraîche en remuant énergiquement afin d'aérer la purée qui doit filer au bout de la spatule en formant un ruban. Ajoutez un peu d'ail si vous le souhaitez, salez et poivrez.

Servez de suite accompagné d'une saucisse de la région. Comme Bombur aime les montagnes il préfère celles qui viennent du Mont Béliard ;-)

Vous pouvez aussi accompagner ce plat d'une mâche assaisonnée ou d'une salade chaude mais Bombur aime préparer un petit potage chaud à base de poireaux, oignon et du fromage frais, le tout bien mixé.

La collation de Bombur
LA BOISSON DE BOMBUR (Dites la root-beer)

Bombur aime la bière, comme tous les nains mais son souci est qu'il ne supporte pas vraiment l'alcool qui le rend un peu trop empoté, au point de tomber à la renverse si Bofur lui lance une saucisse. Alors il a pris l'habitude de boire de la root-beer. C'est une boisson à base de racines de réglisse et salsepareille, noix de muscade, d'acacia, d'anis, de la mélasse, cannelle, clou de girofle et du miel. C'est un gout peu commun qui surprend au début mais avec le temps on apprend à apprécier cette boisson si particulière. Pour l'auberge, on la fait venir par les bateaux de l'ouest. Il faut la servir bien fraiche avec une boule de crème glacée à la vanille, un délice. J'en bois presque tous les jours, c'est mon pêché mignon les amis mais que voulez vous c'est le risque quand on passe trop de temps à tenir une auberge.

  • Une chope de root-beer
  • Une boule de crème glacée artisanale à la vanille
  • Un pancake (Voir recette sur lien)
  • De la confiture fruits rouges
Bombur préfère boire dans sa chopine en corne de vache.
Bombur préfère boire dans sa chopine en corne de vache.

Bombur préfère boire dans sa chopine en corne de vache.

Cette recette est dédiée à ma sœur, l'elfine Delphine qui a eu l'occasion de croiser Bombur dans les terres des hommes de l'ouest, non loin du chateau de Belcastel.

Parr ma baarrrbe !

Gimli

Rédigé par Miette

Publié dans #les terres du milieu

Commenter cet article

Myaka 29/04/2013 11:01

Rebonjour ^^
Je voulais savoir où on peut trouver la root-beer ? Apparemment c'est sans alcool mais es-ce que les aliments qui la compose sont "pourri" ? Un peu comme le raisins qu'on laisse "reposer" pour faire du vin, je sais pas trop comment on appelle cet étape de la fabrication ^^
Sinon bonne recette de purée, je vais la tenter tiens !

Miette 29/04/2013 13:51

^^ Il y a 2 types de Root-beers, les alcoolisées et les non-alcoloolisées et je n'ai gouté que celle sans alcool, à base de racines et non fermentée je suppose ;) C'est une boisson sucrée et gazeuse et je la commande en ligne sur myamericanmarket.com (modèle classique) A bientôt :)