Articles avec #les sucreries tag

Publié le 15 Janvier 2016

Un gros gâteau au chocolat !

Comme cela, on pourrait penser que c'est un dessert ordinaire mais un gros gâteau au chocolat pour moi cela veut dire beaucoup plus. Oui, plus qu'une simple pâtisserie, je l'associe à un instant à vivre pleinement, un peu dans l'excès, un moment forcément too much où on s'offre une petite (ou grosse) part de bonheur. Ce n'est pas ma madeleine de Proust, n’exagérons rien, mais un gros gâteau au chocolat cela me rend joyeuse tout simplement et me renvoie vers des souvenirs personnels aussi fous que beaux.

Cela m'évoque l'heure du gouter que l'on aurait partagé avec des enfants, des fées et des lutins gourmands aux moustaches chocolatées sur les lèvres. Cela me rappelle des fins de repas à rire aux éclats et se resservir, sans faim et sans se soucier des lendemains grimaçants sur la balance. Cela me rappelle un concert d’Émilie Simon, il y a quelques années à Paris et qui m'avait donné l'impression d'un énorme et magnifique gâteau au chocolat, saupoudré de sucre glace. En déguster une part, c'est aussi un moment totalement régressif et cela fait du bien, de temps en temps d'être ramené en enfance.

Celui cuisiné ici, restera un beau souvenir car je l'ai partagé en hiver avec une amie qui m'est très chère, accompagnées de nos petites tribus respectives. Un gros gâteau au chocolat, ça désinhibe et rapproche les gens et comme par magie ça vous décroche un sourire.

Un gros gâteau au chocolat !

La recette est extraite du livre « Gâteaux de rêves » de Linda Lomelinos, à peine modifiée. J'ai testé plusieurs gâteaux de ce livre, elles sont vraiment extraordinaires et le mot n'est pas exagéré. Elle y propose d'ailleurs une déclinaison de cette recette, au café. Vous trouverez ce livre en vente sur le web, aux éditions Marabout. Je ne rate aucune publication sur son blog, c'est une magicienne. Vous trouverez le lien en bas de l'article.

Pour un gros gâteau au chocolat de 8 à 10 personnes :

Les génoises au chocolat :

  • 75g de beurre
  • 240g de farine
  • 80g de cacao en poudre non sucré
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 1 ½ cuillère à café de bicarbonate de soude
  • 320g de sucre en poudre (cassonade)
  • 2 œufs
  • 225ml de lait
  • 150ml d'eau bouillante

Le glaçage au chocolat :

  • 200g de chocolat noir (70%)
  • 300g de beurre pommade*
  • 175g à 200g de sucre glace
  • 80g de cacao en poudre
  • ½ cuillère à café de vanille en poudre ou les graines d'une gousse
  • 4 cuillères à soupe de crème entière

Décoration :

  • Des vermicelles en chocolat
  • Des flocons ou fleurs en sucre, suivant la saison

Matériel :

  • Un moule à manqué de 15cm de diamètre. Vous pouvez en acheter dans les boutiques spécialisées sur le web.
  • Si possible, une spatule à lisser de pâtisserie

*Pommade = à température ambiante

De façon générale, lorsque vous préparez un gâteau, la plupart des ingrédients doivent être à température ambiante : les œufs, le beurre, le lait... (C'est valable pour beaucoup d'ingrédients mais surtout pas pour la crème fraiche, cette dernière doit être froide)

Un gros gâteau au chocolat !

Pour commencer, faites de la place sur un étage de votre réfrigérateur.

  • Les génoises au chocolat :

Préchauffez le four à 175°C (Th5,5). Beurrez et farinez 2 moules à manqué de 15cm de diamètre ou utilisez deux fois le même moule. Faites fondre le beurre puis laissez le refroidir un peu.

Dans un grand saladier, tamisez la farine, le cacao en poudre, la levure chimique et le bicarbonate. Ajoutez les autres ingrédients, dont le beurre fondu, et fouettez quelques minutes afin d'obtenir une pâte homogène.

Répartissez équitablement la pâte dans les moules. Faites cuire les génoises 30 à 35mn à 175°C. Laissez les génoises refroidir dans leurs moules pendant 15mn avant de les démouler sur une grille.

  • Le glaçage au chocolat :

Cassez le chocolat en morceaux et faites-le fondre au bain-marie puis laissez tiédir. Fouettez le beurre jusqu'à ce qu'il soit bien crémeux, personnellement j'utilise un batteur électrique. Ajoutez peu à peu le sucre et le cacao et mélangez jusqu'à ce que la préparation soit bien homogène.

Incorporez le chocolat fondu et la vanille. Versez la crème et continuez de fouetter jusqu'à obtenir un glaçage bien lisse. A ce stade, il s'agit de résister et ne pas engloutir tout le glaçage à la cuillère !

  • Montage du gâteau et décoration :

Coupez chaque génoise en deux dans l'épaisseur de façon à obtenir quatre génoises.

Placez la première génoise sur un plat. Étalez dessus une bonne couche de glaçage, en veillant à ce que l'épaisseur soit la même partout. Répétez l'opération jusqu'à la troisième génoise incluse. Placez la dernière génoise par-dessus, face lisse (soit fond du gâteau) tournée vers le haut.

Couvrez tout le gâteau d'une fine couche de glaçage puis réservez au réfrigérateur durant 20mn, jusqu'à ce que le glaçage ait un peu durci. Le bol contenant le reste de glaçage peut, quant à lui, rester à température ambiante.

Recouvrez le gâteau de façon uniforme avec le glaçage restant et lissez à l'aide de la spatule à lisser (ou d'une maryse). Avec le bout de la spatule à lisser (ou le dos d'une cuillère) dessinez une spirale sur le dessus du gâteau. Faites tourner le plat pour vous aider et commencez de l'extérieur vers le centre du gâteau. Parsemez quelques vermicelles en chocolat et décorations en sucre.

Réservez ce gâteau au réfrigérateur (couvrez-le avec une cloche si vous en possédez une) et sortez-le au minimum 30mn avant le service, le chocolat sera plus fondant.

Rédigé par Miette

Publié dans #les sucreries

Publié le 20 Juillet 2015

Un gâteau arc-en-ciel : rainbow cake !

J'ai vraiment hésité longtemps, souvenez-vous en 2013, je tergiversez déjà avec des mini rainbow cakes tout bancals (voir lien ci-après) Le rainbow cake, j'avais l'impression que c'était une trop grosse entreprise pour moi: un si gros gâteau, pleins de couleurs, sans compter le glaçage.

Et puis voilà, je me suis décidée un jour de pluie battante et d'orage, le jour parfait pour préparer un arc-en-ciel. J'ai congelé mes génoises pour monter le gâteau un peu plus tard, spécialement le jour d'anniversaire de ma petite Amélie. Pour m'aider j'avais la bible: « Gâteaux de rêves » de Linda Lomelinos, ainsi que de la musique plein les oreilles (voir lien ci-après) et la furieuse envie de mettre des couleurs dans ma cuisine ...et pourquoi pas, dans ma vie.

Un gâteau arc-en-ciel : rainbow cake !
Un gâteau arc-en-ciel : rainbow cake !

D'après la recette de L. Lomelinos

Pour 6 génoises :

  • 350g de beurre ramolli
  • 350g de sucre en poudre
  • 6 œufs
  • 350g de farine
  • 1 sachet de levure chimique (11g)
  • 1 pincée de sel
  • 1 cuillère à café d'extrait de vanille
  • 1 cuillère à soupe de lait
  • Des colorants en gel : violet, bleu, vert, orange, jaune, rouge

Glaçage au cream cheese :

  • 200g de beurre ramolli
  • 200g de sucre glace (+50g pour une crème plus épaisse)
  • 250g de fromage frais (type Philadelphia)
  • 1 cuillère à café d'extrait de vanille

Décoration :

  • Des billes multicolores en sucre

Matériel :

  • Un ou plusieurs moules de 15cm de diamètre : pensez que les moules jetables en aluminium sont très très pratiques !
  • Spatule à lisser de pâtisserie
Un gâteau arc-en-ciel : rainbow cake !
Un gâteau arc-en-ciel : rainbow cake !

Avant toute chose, pensez à faire de la place dans votre réfrigérateur et réserver un étage haut pour accueillir le gâteau sur son plat de service.

  • Préparation des génoises :

Préchauffez le four à 175°C (Th6)

Fouettez le sucre avec le beurre jusqu'à ce que la préparation soit blanche et bien aérée. Ajoutez les œufs un par un, en mélangeant bien. Dans un autre bol, mélangez la farine, la levure et le sel. Incorporez peu à peu ces ingrédients secs à la préparation aux œufs. Fouettez jusqu'à ce que la pâte soit homogène. Ajoutez l'extrait de vanille et le lait puis fouettez à nouveau. Répartissez équitablement la pâte dans six bols. Teintez chaque pâte d'une couleur différente. (Si vous voulez des teintes vives, préférez largement les colorants en gel, ils sont plus efficaces que les colorants liquides et ils ne liquéfient pas la pâte)

Versez chaque pâte dans un moule. (J'utilise des moules jetables en aluminium de 15cm de diamètre, c'est extrêmement pratique pour faire ce genre de gâteau. Si vous n'avez qu'un moule de 15cm, nettoyez-le et graissez-le entre chaque génoise.)

Enfournez les génoises (par trois, si vous avez des moules jetables) 15 à 17mn à 175°C (Th6).

(J'utilise un four à chaleur tournante, surveillez toujours la fin de cuisson)

Une fois vos génoises prêtes démoulez-les et laissez refroidir sur une grille. Vous pouvez les utiliser dès qu'elles sont froides ou les congeler et les utiliser plus tard. Si vous les congelez, séparez chaque génoise par une feuille de papier cuisson et emballez-les bien dans du film étirable en plastique.

Un gâteau arc-en-ciel : rainbow cake !
  • Préparation glaçage au cream chesse :

Fouettez le beurre pendant 3 ou 4mn jusqu'à ce qu'il soit blanc et bien aéré. Incorporez peu à peu les 200g de sucre glace et fouettez jusqu'à ce que le glaçage soit bien crémeux.

Ajoutez le fromage frais Philadelphia et l'extrait de vanille et fouettez jusqu'à l'obtention d'une crème homogène. Ajoutez éventuellement 50g de sucre glace pour une crème plus épaisse. Si le glaçage n'est pas assez ferme placez-le quelques minutes au réfrigérateur.

Un gâteau arc-en-ciel : rainbow cake !
  • Assemblage du gâteau :

Préparez vos génoises dans l'ordre des couleurs désirées.

Placez la première génoise sur un plat à gâteau. Étalez dessus une fine couche de glaçage au cream cheese. Répétez l'opération jusqu'à la dernière génoise. Placez le gâteau et le bol avec le reste de glaçage 20mn au réfrigérateur.

Couvrez le gâteau d'une fine couche de glaçage et replacez-le 30mn au réfrigérateur. (Cette fine couche permet de fixer les miettes et est essentielle pour que le glaçage final soit lisse.)

Recouvrez enfin le gâteau d'une dernière couche bien épaisse et lissez-la. Décorez de perles en sucre colorées.

Un gâteau arc-en-ciel : rainbow cake !

Publié le 12 Juillet 2015

Gâteau moelleux banane et chocolat

L'été j'adore cuisiner, même si cela nécessite de faire un peu chauffer le four.

C'est la saison des recettes simplissimes, celles que l'on aime tellement préparer qu'on les retient par cœur comme un poème. Il est des classiques qui ne lassent pas, qu'importe la saison et ce gâteau banane chocolat en est un. C'est le super-dessert prêt en moins d'une heure à déguster avec une boule de glace vanille ou de la crème anglaise ou juste tout simplement, comme ça, au petit dej'.

Les grands, les petits, tout le monde adore son moelleux et moi j'en reprends une part !

Gâteau moelleux banane et chocolat

Pour un gâteau banane chocolat, il vous faut :

  • 1 yaourt nature* (ou aromatisé vanille)
  • 3 pots de farine
  • 1 pot de sucre en poudre
  • 50g de beurre fondu
  • 1 sachet de levure
  • 2 œufs
  • 3 bananes bien mures
  • 100g de chocolat noir pâtissier
  • 3 cuillères à soupe de cacao en poudre non sucré

*Le pot de yaourt sert de mesure

Dans un saladier, mélangez un yaourt, un pot de sucre et le beurre fondu. Ajoutez la farine et la levure progressivement en mélangeant. Séparez les blancs d’œufs des jaunes et montez les blancs en neige. Ajoutez les jaunes à la préparation et mélangez à nouveau. Coupez le chocolat en morceaux puis pelez et coupez les bananes. Incorporez le chocolat et les bananes à la préparation ainsi que les blancs d’œufs montés en neige.

Beurrez le moule et faites cuire dans un four préchauffé à 180°C (th6) environ 25mn. Laissez refroidir puis démouler.

Gâteau moelleux banane et chocolat

Rédigé par Miette

Publié dans #les sucreries

Publié le 26 Avril 2015

Il y a un an, avec Amélie ma petite dernière, qui avait alors 4 ans, nous avions préparé ensemble une succulente charlotte aux fraises. Vraiment délicieuse ...oui mais pas très présentable car elle s'était légèrement affaissée et du coup je n'avais pas partagé la recette sur le blog. Nous avions rattrapé l'allure de la charlotte en la décorant joyeusement avec des petits bonbons roses au sucre et pleins de fraises bien mûres: charlotte ramollie ou pas, on s'était drôlement régalé!

Il y a un an donc, j'avais promis à Amélie que nous en referions une autre, au printemps prochain, tout aussi fabuleuse en goût mais encore plus jolie. Pour cela je n'ai presque rien changé à la recette mais j'ai modifié le temps de refroidissement au réfrigérateur, j'ai choisi des biscuits à la cuiller plus larges et j'ai pris un moule plus étroit. Amélie, qui a maintenant 5 ans, était toute fière de présenter sa charlotte à la famille. C'est un dessert très doux, un dessert d'enfant et à faire absolument au printemps.

La charlotte aux fraises d'Amélie: recette de printemps
La charlotte aux fraises d'Amélie: recette de printemps

À préparer la veille:

Pour une charlotte de 6 personnes, il vous faut :

  • 550g de fraises*
  • 200g de fromage blanc
  • 60g de sucre en poudre
  • 15cl de crème fleurette entière
  • 2 feuilles de gélatine
  • 30 à 40 biscuits à la cuiller (et non boudoirs)
  • 1 verre de jus de fraise (ou jus de raisin)
  • 6 ou 7 fraises supplémentaires pour la décoration

Matériel :

  • Moule à charlotte lisse (partie la plus large: diamètre 18cm)
  • Mixeur
  • Batteur
  • Film alimentaire
La charlotte aux fraises d'Amélie: recette de printemps

Nettoyez et équeutez les fraises et coupez les en deux. (En réservez 6 ou 7 pour la décoration) Prélevez 60g de fraises coupées et les mixer. Faites ramollir la gélatine dans de l'eau froide pendant quelques minutes (se référer à la notice de votre gélatine)

Dans un saladier, mélangez la purée de fraises avec le fromage blanc. Prélevez-en un tiers et versez-le dans une casserole. Ajoutez la gélatine dans la casserole et faites chauffer 2mn à feu doux (la gélatine va fondre). Laissez tiédir et versez le contenu de la casserole ainsi que le restant de fraises coupées et le sucre dans le saladier puis mélangez. Placez la crème fleurette, le bol et les fouets au congélateur durant 15mn et montez la crème en chantilly**. Versez-la ensuite dans le saladier et mélangez délicatement l'ensemble des ingrédients.

Montage:
Tapissez votre moule de deux couches (croisées) de film alimentaire en laissant dépasser plusieurs centimètres. Trempez rapidement les biscuits (en les immergeant de moitié) dans le jus de fraise (ou raisin). Disposez une couche au fond du moule et tout autour des parois (côté sucre vers l'extérieur) Versez la préparation de mousse à la fraise et terminez par une nouvelle couche de biscuits sur le dessus. Repliez le film alimentaire qui déborde et filmez encore si besoin. Posez un poids par dessus pour bien tasser (étape importante pour le rendu final) Laissez reposer une nuit au réfrigérateur avant de démouler. Retournez délicatement le moule sur un plat de service et ôtez le film alimentaire. Décorez avec quelques fraises.

Les petits conseils:

*Choisissez parmi les mara des bois, ciflorettes, charlotte ou gariguettes mais bannissez les grosses fraises espagnoles qui sont pauvres en goût.

**Rappel : Pour réussir une chantilly, votre crème doit être très froide et entière.

La charlotte aux fraises d'Amélie: recette de printemps

Rédigé par Miette

Publié dans #les sucreries

Publié le 29 Mars 2015

Cupcakes fourrés fruits rouges

Le printemps est presque installé et c'est précisément le moment où j'ai follement envie de fruits rouges. Aussi en attendant la pleine saison, j'ai opté pour des cupcakes aux fruits qui leur donnent un air printanier. Des myrtilles congelées, de la confiture de fraise, un glaçage plus léger et le tour est joué !
Vous pouvez remplacer les myrtilles et les fraises par les fruits rouges de votre choix tels que les mûres, les framboises ou les cerises.

Cupcakes fourrés fruits rouges

Pour environ 12 cupcakes, il vous faut:

  • 280 g de farine
  • 240 g de beurre
  • 240 g de sucre en poudre
  • 4 œufs
  • 20ml de lait ( 6 cuillères à soupe )
  • 11g de levure chimique (1 sachet )
  • 2 cuillères à soupe d’extrait de vanille
  • 4 cuillères à soupe de confiture de fruits rouges (j'ai choisi la fraise)

Pour le glaçage : Crème au beurre à la meringue suisse

  • 2 blancs d’œufs
  • 65g de sucre (cassonade)
  • 115g de beurre très mou
  • 50g de myrtilles (ou autre fruits rouges bien mûrs)
  • Perles en sucre pour la décoration
Cupcakes fourrés fruits rouges
Cupcakes fourrés fruits rouges

A l'avance sortez tous les ingrédients afin qu'ils soient à température ambiante, particulièrement le beurre.

Préchauffer le four à 180°C (th 6)

Dans une passoire écrasez les myrtilles à la fourchette afin d'en récupérer le jus.

  • Préparation des cupcakes:

Faites fondre 240g de beurre et mélangez au sucre en poudre, ajouter les œufs légèrement battus puis la farine et la levure. Ajouter le lait et la vanille. Remplir les moules en silicone à cupcakes ou des caissettes en papier au 2/3. (Mettre les caissettes en papier dans des moules à cupcakes solides) Faites cuire cette préparation 20 minutes à 180° (th 6) Vérifiez la cuisson en enfonçant la pointe d'un couteau, elle doit être sèche en sortant. Laissez refroidir complètement les gâteaux sur une grille avant de les fourrer et de les glacer.

  • Fourrer les cupcakes :

J'ai utilisé un piston à cupcakes. Il suffit de mettre la confiture dans une poche à douille et d'enfoncer le piston sur le dessus du gâteau (au centre). Injectez l'équivalent d'une cuillère à café et retirez le piston. Le trou sera caché par le glaçage. Procédez ainsi pour chaque cupcake.

Cupcakes fourrés fruits rouges
  • Préparation du glaçage : La crème au beurre de meringue suisse myrtille

Dans un récipient, mettez les blancs d’œufs et la cassonade. Faites chauffer une casserole d’eau et déposez votre récipient au dessus pour faire une cuisson au bain-marie. Fouettez au batteur électrique jusqu’à ce que la préparation soit chaude au touché. La consistance de la meringue doit être bien blanche et brillante. Hors du feu, continuez de fouetter à vitesse maximum, jusqu’à refroidissement de la préparation. Progressivement, incorporez le beurre en fouettant à vitesse moyenne : La meringue retombe et devient granuleuse. Continuez de fouetter pendant 3 min toujours à vitesse moyenne : la crème s’épaissit et devient onctueuse. Ajoutez l'équivalent de 2 cuillères à soupe de jus de myrtille et fouettez à nouveau quelques secondes à vitesse basse. Réservez au réfrigérateur 30mn avant son utilisation pour que le glaçage soit plus facile à utiliser.

Glacez les gâteaux avec une poche à douille. J'ai utilisé une douille cannelée (Wilton 1M) et j'ai décoré avec des perles en sucre.

*Beurre à température ambiante, essentiel pour réussir le glaçage!

Cupcakes fourrés fruits rouges

Rédigé par Miette

Publié dans #les sucreries

Publié le 17 Janvier 2015

Biscuits Mexicanos

L'idée de la thématique m'est venu après avoir vu une photo de biscuits-catcheurs sur Pinterest.

Monsieur Miette adore les luchadors et développe depuis plusieurs années une très étrange passion pour les mariachis et tout le folklore mexicain. Du coup c'était comme une évidence, il me fallait faire des biscuits mexicains de toute urgence. J'ai choisi de les faire très citronnés et avec un peu de cardamome pour les relever légèrement: ça leur donne un petit coté caliente!

Ils sont drôles non? :D

Biscuits Mexicanos
Biscuits Mexicanos
Biscuits Mexicanos

Pour des biscuits mexicanos, il vous faut :

  • 1 citron jaune non traité
  • 200g de beurre doux mou
  • 300g de farine
  • 100g de sucre en poudre
  • ½ cuillère à café de cardamome en poudre

Pour la décoration, il vous faut :

  • 1 blanc d’œuf
  • Du sucre glace
  • Du colorant alimentaire vert
  • Du colorant alimentaire rouge
  • De la pâte à sucre noire
  • De la colle alimentaire
  • Un emporte-pièce bonhomme (facultatif)
Biscuits Mexicanos
Biscuits Mexicanos

Préchauffez le four à 150°C (Th 5)

Rincez à l'eau claire le citron et le sécher. Avec une râpe, prélevez les zestes et pressez le citron. Dans un saladier, mélangez le beurre mou avec le sucre. Ajoutez les zestes, la cardamome et le jus de citron. Bien mélanger et ajoutez progressivement la farine. Mélangez la pâte sans trop la pétrir puis formez une boule. La couvrir de film transparent et la réserver au réfrigérateur durant 1 heure.

Étalez la pâte sur un plan de travail fariné sur une épaisseur d'1cm puis découpez les formes à l'aide d'emporte-pièces (ou au couteau) Enfournez 30mn à 150°C (surveillez la cuisson : les biscuits doivent légèrement dorer et rester quasiment blancs) Laissez-les refroidir sur une grille avant de les décorer.

  • Pour la décoration :

Réalisez un glaçage royal en mélangeant dans un bol, le blanc d’œuf et le sucre glace. Ajoutez du sucre glace (100 à 150g) jusqu'à ce que le mélange soit blanc opaque et bien collant. Utilisez un petit pinceau pour dessiner les motifs avec le glaçage ainsi qu'une poche à douille (vous pouvez confectionner une poche à douille avec un sac congélation coupé finement à l'angle).

Faites chauffer dans vos mains et étalez la pâte à sucre, sur un plan couvert de sucre glace. Formez des motifs découpés au couteau ou à l'emporte pièce (nœud, veste, moustache, bracelet de force !) Composez vos personnages en laissant libre court à votre imagination, pour ma part je me suis beaucoup inspiré du luchador Super Nacho ! Laissez sécher quelques minutes et c'est prêt!

Que viva la Lucha libre y el Mexico!

Biscuits Mexicanos

Rédigé par Miette

Publié dans #les sucreries

Publié le 2 Janvier 2015

Gâteau de la reine des neiges : cake design facile

Bon sang, j'ai un peu honte de poster cet article ! Mais que voulez-vous, quand on est maman de deux filles, on a forcément un côté « Libérée délivrée » en soi. Je suis certaine que plein de mamans (et même de papas) voient exactement de quoi je parle : cette pulsion incontrôlable qui vous a mené à acheter la panoplie complète d'Elsa et Anna pour Noël. Qui a révélé chez vous une soudaine passion pour les motifs Flocons de neige. Puis cette chanson entêtante qui hante vos journées et cette affection débordante pour Olaf qui vous pousse à clamer à la moindre serrure, dès que quelqu'un est derrière une porte : « Je voudrais un bonhomme de neige » !

Bref, tout cela m'a amené à faire ce gâteau pour mes filles alors qu'à la vérité je trouve le cake design à base de pâte à sucre, un peu kitsch et un peu trop sucré. Mais de tels gâteaux ne craignent pas d'être excessifs, ils sont fait pour rendre heureux les enfants, pas pour leur finesse. Cela étant, on peut préparer un gâteau qui a du goût et choisir de la pâte à sucre de qualité : celle que j'apprécie le plus est aromatisée au marshmallow, je vous la recommande, elle n'est pas du tout écœurante et les enfants adorent. Ce gâteau est très vanillé et j'ai choisi de le fourrer avec de la confiture de cerise Griotte.

En préparant l'article, je me suis rendue compte que je n'étais pas la seule maman sous le contrôle de la reine des neiges et qu'on trouve déjà sur le web, plusieurs beaux gâteaux sur la thématique. Je ne peux pas prétendre que le mien se démarque car il a exactement la même fonction que ceux que j'ai pu voir, en effet il est préparé dans même but : faire bondir de joie les enfants ! :-)

Gâteau de la reine des neiges : cake design facile
Gâteau de la reine des neiges : cake design facile

Pour un gâteau de 6 à 8 personnes, il vous faut :

  • 3 œufs
  • 200g de beurre mou
  • 150g de sucre en poudre (cassonade)
  • 200g de farine
  • 1 yaourt (aromatisé à la vanille)
  • 1 sachet de levure chimique (11g)
  • 1 gousse de vanille
  • 2 cuillères à soupe d'extrait de vanille liquide
  • Colorant alimentaire en gel bleu*
  • 250g environ de confiture à la cerise

Pour le glaçage : Crème au beurre à la meringue suisse

  • 2 blancs d’œufs
  • 65g de sucre (cassonade)
  • 115g de beurre "très" pommade
  • 1 cuillère à café d'extrait de vanille liquide

Pour la décoration :

  • 500g de pâte à sucre blanche (aromatisée au marshmallow)
  • 200g de pâte à sucre bleu
  • Colorant alimentaire en gel orange
  • Colorant alimentaire en gel noir
  • Des petits flocons en sucre* (marque Wilton)
  • Des perles en sucre blanches et bleu

Matériel utile :

  • Moule à gâteau de 15cm de diamètre
  • Sucre glace
  • Papier cuisson
  • Découpoirs éjectables en forme de flocons
  • Cure-dents
  • 1 pique de brochette en bois
  • Petit pinceau
  • Colle comestible
  • Poche à douille et douille à glacer*
  • Lisseur*
  • Spatule coudée*
  • Rouleau en silicone*
  • Outils de modelage pour pâte à sucre*

*(Facultatif)

Gâteau de la reine des neiges : cake design facile
Gâteau de la reine des neiges : cake design facile
  • La pâte à sucre : Olaf

La veille de préférence (car cela demande un peu de temps), confectionnez le petit Olaf en vous aidant d'un modèle. Utilisez des cure-dents pour maintenir entres elles les différentes parties. Utilisez les colorants alimentaires en gel, à mélanger à des petits bouts de pâte à sucre pour former le nez, les bras et cheveux en branches. Laissez sécher quelques heures ces petits éléments. Modelez des emplacements sur le personnage et faites tenir le nez et bras avec de la colle comestible. Maintenir Olaf droit grâce à une demi pique de brochette en bois, enfoncée dans le gâteau et le personnage.
Note : Mon Olaf s'est un peu affaissé car je n'ai pas utilisé de Gum paste à la place de la pâte à sucre, du coup ça lui donne un petit air de « J'ai trop mangé de gâteau ! »

  • Le gâteau :

Faites préchauffez le four à 180°C (Th 6). Dans un saladier, battez le beurre mou avec le sucre. Ajoutez les œufs et remuez jusqu'à l'obtention d'un mélange légèrement mousseux. Incorporez le yaourt, la farine et la levure en mélangeant énergiquement puis l'extrait de vanille, les graines de la gousse et le colorant alimentaire. Chemisez le moule (recouvrir le moule de beurre et de feuilles de papier cuisson découpées) puis versez la préparation. Enfournez 50mn environ à 180°C (la lame d'un couteau planté, doit ressortir sèche). Laissez refroidir à température ambiante avant de démouler. Quand le gâteau est bien refroidi, sectionnez la partie gonflée du dessus (vous pouvez la manger, elle ne servira pas!) Découpez deux tranches égales dans l'épaisseur, afin de former les 3 étages du gâteau. Vos couches seront montées à l'envers afin que la surface la plus plane se trouve sur le dessus. Placez une première couche sur le plat de service et passez à la préparation de la crème au beurre de meringue suisse.

  • Préparation du glaçage : La crème au beurre de meringue suisse

Dans un cul de poule, mettez les blancs d’œufs et la cassonade. Faites chauffer une casserole d’eau et déposez votre cul de poule au dessus pour faire une cuisson au bain-marie. Fouettez au batteur électrique jusqu’à ce que la préparation soit chaude au touché. La consistance de la meringue doit être à ce stade bien blanche et brillante. Hors du feu, continuez de fouetter à vitesse maximum, jusqu’à refroidissement de la préparation. Ajoutez l'extrait de vanille et fouettez à nouveau quelques secondes. Progressivement, incorporez le beurre en fouettant à vitesse moyenne : La meringue retombe et devient granuleuse. Continuez de fouetter pendant 3 min toujours à vitesse moyenne : la crème s’épaissit et devient onctueuse. Réservez au réfrigérateur 30 min avant son utilisation pour que le glaçage soit plus facile à utiliser.

  • Montage du gâteau :

Nappez la première couche de gâteau avec environ 2 cuillères à soupe de confiture de cerise. Nappez ensuite avec deux cuillères à soupe de crème au beurre, étalez avec la spatule. Couvrir avec la deuxième couche et la nappez avec de la confiture de cerise uniquement. Couvrir avec la troisième couche et la napper avec de la confiture et deux cuillères à soupe de crème au beurre. Bien lisser avec la spatule. Remplir la poche à douille avec la crème au beurre restante en utilisant une douille à glacer. Glacez l'ensemble du gâteau et bien lisser avec la spatule.

  • La pâte à sucre : Le gâteau

Commencez par faire un petit schéma du décor de votre choix, ça vous permettra de ne pas partir dans tous les sens. Rien ne vous empêche d'improviser un peu par la suite :-)
Préparez la pâte à sucre en la malaxant entre vos mains pour qu'elle soit bien souple. Saupoudrez une surface lisse de sucre glace et abaissez votre pâte à sucre blanche à l'aide d'un rouleau à pâtisserie en silicone (ou d'un rouleau à pâtisserie recouvert de sucre glace). La pâte doit être étirée au maximum. Faites tourner la pâte régulièrement pour ne pas qu'elle adhère au plan de travail. Une fois qu'elle est bien étirée, glissez vos mains bien à plat dessous et déposez la sur le gâteau. A l'aide d'un lisseur, chassez les bulles d'air et lissez le dessus du gâteau (à défaut utilisez le plat des mains) Bien recouvrir le gâteau et découpez le surplus au ras du gâteau. Abaissez la pâte à sucre bleu et découpez délicatement au couteau un carré de 10x10cm et incrustez des motifs sur celui-ci. Placez ce carré sur le dessus du gâteau avec un peu de colle. Grâce aux découpoirs, découpez des flocons bleu et blancs de diverses tailles et collez les sur le gâteau. Décorez votre gâteau avec les flocons et les perles en sucre en vous aidant de votre schéma et en laissant libre cours à votre imagination. Placez Olaf au centre du gâteau et vous pouvez agrémenter par exemple avec des petits sapins argentés en plastique.

Ce gâteau très vanillé est super bon et il a été très apprécié de toute ma famille. J'ai choisi la confiture de Griotte mais vous pouvez évidemment le fourrer avec la confiture de votre choix, de la crème de marron ou du Nutella ;-)

Gâteau de la reine des neiges : cake design facile

Oui, pourquooii?!

Olaf

Rédigé par Miette

Publié dans #les sucreries

Publié le 3 Octobre 2014

La vraie recette de la tarte aux noix de pécan : Pecan pie, I love you !

C'est une tarte un peu mythique des États-Unis que j'ai eu envie de cuisiner cette semaine : toujours mon obsession pour les desserts d'outre-atlantique, j'avoue !

Je sais, je sais, ceux qui ont parcouru la liste de mes ingrédients ont repéré deux choses : premièrement ma pâte sablée n'évolue guère, je vous ressors toujours la même formule magique. C'est vrai, je le confesse, chaque fois que je me lance dans la préparation d'une pâte sablée, je me dis qu'il faut absolument que je teste une variante, histoire de rendre mon blog plus attractif, puis chaque fois je me ravise et réalise la même pâte. D'une part parce qu'elle est trop bonne et d'autre part parce que je préfère vous livrer une bonne recette que de rendre mon blog attractif ;-)

Surtout ne cédez pas à la tentation de « la pâte sablée toute faite », vendue en supermarché. On a tendance à croire que la garniture est plus importante que la pâte. Or une pâte maison biscuitée, au bon gout de beurre compte tout autant que de belles noix.

Deuxième hic sur ma recette, vous apercevez un ingrédient inconnu au bataillon : du sirop de glucose (à base de maïs), c'est quoi cette affaire ? Je vous ai mis un lien vers une boutique en ligne (en France) pour acheter ce produit américain. Mon blog n'est pas sponsorisé par cette boutique en ligne et on en trouve surement ailleurs mais j'achète dans cette boutique régulièrement et je la trouve fiable et sérieuse. Nombreuses recettes proposent de substituer le sirop de glucose par la même dose de miel... Je n'ai pas testé mais j'imagine que ce ne doit pas être mauvais, bien que très différent en gout.

Allez zou, assez bavardé, à nos tabliers !

La vraie recette de la tarte aux noix de pécan : Pecan pie, I love you !

Il vous faut

Pour la pâte :

  • 250g de farine
  • 125g de beurre très mou
  • 125g de sucre glace
  • 1 œuf

Pour la garniture :

  • 150g de sucre cassonade
  • 100g de beurre très mou
  • 200g de noix de pécan décortiquées
  • 1 œuf (facultatif)
  • 1 cuillère à soupe d'extrait de vanille
  • 250ml de sirop de glucose (à base de maïs)*
  • Une pincée de sel

*J'ai utilisé du sirop brun de la marque Karo (Dark corn syrup) Vous pouvez acheter ce produit dans les épiceries spécialisées ou sur le lien ci-après.

Tutoriel pour le garnissage de la tarte
Tutoriel pour le garnissage de la tarte

Tutoriel pour le garnissage de la tarte

La vraie recette de la tarte aux noix de pécan : Pecan pie, I love you !
  • Préparation de la pâte sablée :

Dans un saladier, mélangez le sucre glace avec la farine. Ajoutez le beurre mou en mélangeant l'ensemble avec les mains jusqu'à obtenir une consistance sableuse. Ajoutez l’œuf battu et continuez de mélanger jusqu'à obtenir une boule homogène. Placez 30mn au réfrigérateur, couvert d'un film alimentaire. Une fois ce temps écoulé, étalez la pâte sur du papier cuisson puis déposez la pâte, ainsi que le papier cuisson dans un moule à tarte (24cm de diamètre environ). Découpez et retirez le surplus de papier cuisson. Piquez le fond de la tarte avec une fourchette. Facultatif : retaillez les bords de la pâte et formez un long boudin très fin avec le restant de pâte. Placez le boudin en bordure du moule à tarte en le faisant adhérer avec les doigts. Dessinez des motifs avec un couteau sur les bords.

  • Préparation de la tarte :

Préchauffez à 220°C (Th7)

Séparez les noix de pécan en deux tas : 100g de jolis cerneaux de noix, 100g de noix plus abimées. Concassez les noix déjà abimées et les parsemer régulièrement sur le fond de tarte. Dans un saladier, mélangez énergiquement le sucre cassonade et le beurre mou. Ajoutez une cuillère à soupe d'extrait de vanille, une pincée de sel et le sirop de glucose. (Étape facultative: ajoutez à la préparation un œuf battu et mélangez) Bien mélanger l'ensemble et le versez sur le fond de tarte. Décorez avec les cerneaux de noix de pécan restants en partant du centre.

Enfournez 10mn à 220°C (Th7) sur la grille du bas et 40mn à 160°C (Th5) sur la grille du milieu.

La vraie recette de la tarte aux noix de pécan : Pecan pie, I love you !
La vraie recette de la tarte aux noix de pécan : Pecan pie, I love you !

Rédigé par Miette

Publié dans #les sucreries

Publié le 28 Août 2014

Tartelettes au citron meringuées

Un classique, oui mais quel classique ! ♥

Je vous avais proposé précédemment une recette de « la tarte au citron à ma façon ». Voici la version modifiée, plus gourmande car meringuée et qui a une meilleure tenue que la précédente. J'ai de plus, choisi un format tartelette pour se délecter égoïstement :) Monsieur Miette et moi sommes des inconditionnels de la tarte au citron et on aime tellement ce dessert que j'étais sur-motivée pour améliorer ma recette. J'espère que allez apprécier cette version. La préparation est un peu longue mais ça en vaut le coup.

Bonne rentrée pour ceux qui retournent à l'école mardi!

Tartelettes au citron meringuées
Tartelettes au citron meringuées

La garniture : Lemon curd

  • 2 gros citrons non traités

  • 160g de sucre

  • 4 œufs

  • 110g de beurre

Faites blanchir 2mn les citrons dans une eau bouillante puis laissez les refroidir un instant et séchez les. Râper le zeste des citrons le plus finement possible (avec une rappe) et pressez leur jus. Placez un récipient dans une grande casserole d'eau chaude sur le feu, afin de mettre en place un bain-marie. Une fois que l'eau de la casserole bout, verser le jus, les zestes et le sucre dans le récipient et fouetter jusqu'à ce que le mélange soit chaud. Ajoutez les œufs sans cesser de fouetter. Incorporer le beurre coupés en dès. Laisser cuire durant 20 minutes et fouettant très souvent. Versez dans un récipient et attendre le complet refroidissement. J'ai pour habitude de faire cette préparation la veille (et de la garder au réfrigérateur) mais elle peut aussi se faire le jour même.

La pâte sablée:

  • 250g de farine

  • 125g de beurre mou doux

  • 125g de sucre glace

  • 1 œuf

Dans un saladier, mélangez la farine, le beurre et le sucre glace. Sous vos doigts, vous devez obtenir une consistance sableuse. Ajoutez l’œuf qui va coller la pâte. Former une boule et laissez la reposer 30mn au réfrigérateur. Sortez-la et étalez la avec un rouleau sur un plan fariné. (Si vous avez fait votre pâte la veille ou que vous la laissez plus longtemps au réfrigérateur, pensez à la sortir 1 heure en avance) La pâte sablée est toujours un peu difficile à étaler alors si besoin travaillez la à la main avant.

Préchauffer votre four à 180°C (Thermostat 6) Découpez des cercles (avec un emporte pièce circulaire ou un bol) un peu plus grand que la taille des moules à tartelettes. Déposez vos cercles de pâte dans les moules à tartelettes beurrés et faites les cuire à blanc environ 20 à 25mn. (L'idéal est de mettre du papier cuisson et des légumes secs (haricots secs, pois-chiches...) sur la pâte pour éviter que les bords ne s'affaissent) Une fois cuits, sortez les moules et réservez les.

La meringue:

  • 2 blancs d’œufs

  • 80g de sucre en poudre

  • 3 gouttes de jus de citron

Montez les blancs en neige et une fois qu'ils sont assez fermes versez progressivement le sucre et les gouttes de jus de citron. Continuez de battre un peu jusqu'à ce que les blancs en neige soient bien fermes, ils doivent former des pics au bout du fouet.

Tartelettes au citron meringuées

Les finitions :

Répartissez et étalez le Lemon curd le plus régulièrement possible dans chaque tartelette et remettre les moules au four à 180°C (Th6) durant 2mn. Sortir les moules du four et laissez les refroidir quelques minutes. Remplissez une poche à douille avec les blancs en neige montés (douille cannelée) et faites des motifs sur les tartelettes. Personnellement, je n'ai pas réussi à me décider sur le motif à faire, j'en ai donc réalisé trois différents !

Préchauffez le four en position Gril (275°C Th9) et enfournez les tartelettes durant 1 à 2mn, sous haute surveillance! La meringue doit être moelleuse et légèrement dorée.

Vos tartelettes sont prêtes ! Vous pouvez les conserver au réfrigérateur et les servir froides ou à température ambiante.

Tartelettes au citron meringuées

Rédigé par Miette

Publié dans #les sucreries

Publié le 17 Août 2014

Churros à la vanille

Encore un peu d'été, de vacances et d'odeur de fête foraine... allez encore un peu.
J'ai la chance d'avoir une super machine à churros dans mes placards et chaque été elle fait le bonheur dans ma maison. C'est un des premiers ustensiles de pâtisserie que j'ai eu, avant même d'avoir un moule à tarte ! Cela dit, ne vous inquiétez pas si vous n'en avez pas car vous pouvez utiliser une poche à douille avec une douille cannelée. Cette fois ci j'ai eu envie de préparer des churros aromatisés à la vanille. J'en avais gouté dans une fête foraine et j'avais trouvé ça trop bon. Dans votre mélange de sucre, vous pouvez aussi ajouter de la cannelle, je n'ai pas encore testé mais voilà un bon prétexte pour en préparer d'autres avant la fin de l'été ;-)

Churros à la vanille

Pour une vingtaine de churros, il vous faut :

  • 250ml d'eau
  • 60 g de beurre
  • 230 g de farine
  • 1 pincée de sel
  • 2 œufs
  • Une cuillère à soupe d'extrait de vanille
  • De l'huile (de tournesol)
  • Du sucre en poudre
  • Un sachet de sucre vanillé*
Churros à la vanille
Churros à la vanille

Faites bouillir l'eau dans une casserole et ajoutez-y le beurre, une pincée de sel et deux pincées de sucre en poudre. Tamisez la farine dans un saladier et versez-y le contenu bouillant de la casserole. Remuez énergiquement jusqu'à ce que la pâte devienne homogène. Incorporez l'extrait de vanille et les œufs battus puis mélangez et laissez reposer la pâte au moins une heure.

Remplissez votre machine à churros ou une poche à douille (douille cannelée) avec la pâte. Préparez une grande assiette avec un mélange de sucre en poudre (environ 60g) et de sucre vanillé, réservez. Préparez un plat couvert de papier absorbant pour réceptionner les churros cuits.
Dans une sauteuse (environ 600ml d'huile pour une sauteuse) ou une grande poêle, faites chauffer l'huile à feu moyen. La température doit être de 180°C et si vous n'avez pas de thermomètre de cuisine (c'est mon cas), mettez un petit bout de pâte dans l'huile : des bulles doivent se former autour et il doit gonfler, puis dorer. Si le bout de pâte se colore très rapidement, votre huile est trop chaude. Une fois que l'huile est à la bonne température, faites tomber des bandes de pâte dans l'huile. Ne procédez pas trop en hauteur au dessus de la poêle, pour éviter une éclaboussure d'huile. Une fois qu'un côté est doré, retournez les churros avec une pince de cuisine et laissez dorer l'autre face. Puis quand les churros sont bien dorés des deux côtés, les retirer du bain d'huile et les laisser égoutter sur le papier absorbant. Renouvelez l'opération jusqu'à ce que vous n'ayez plus de pâte. Trempez les churros dans l'assiette de sucre tant qu'ils sont encore tièdes et les déguster sans attendre.

*Fabriquez vous même votre sucre vanillé en récupérant les coques de gousses de vanille, une fois les graines utilisées. Placez ces coques dans votre bocal de sucre. En quelques jours votre sucre sera tout parfumé ;)

Churros à la vanille

Rédigé par Miette

Publié dans #les sucreries