Publié le 26 Octobre 2014

Tourte d'automne aux champignons du hobbit

Bien que je ne renie pas la cuisine rustique des nains et le raffinement des mets elfiques, la cuisine hobbite est assurément celle que je préfère. Et ne vous méprenez pas, ce n'est pas simplement parce que je suis une incorrigible gourmande. Pas non plus parce que chez les hobbits, chaque plat est accompagné de bières fraiches ou des meilleurs tonneaux de vins. Non, si j'aime tant la cuisine hobbite c'est parce qu'elle est modeste et accessible.

Si on n'est pas un adepte de la cueillette ou du jardinage, ce sont des produits que l'on trouve facilement sur les marchés du pays ; des produits frais et authentiques. De plus, la cuisine hobbite ne nécessite pas qu'on maîtrise une technique ou des savoirs particuliers. La seule condition me semble t-il est d'avoir envie de faire plaisir à quelqu'un, à sa famille ou à de nombreux amis (si on est aussi bien entouré que Bilbon !) Car vous l'aurez compris, la cuisine hobbite est faites pour être partagée.

Bon appétit les amis !

Tourte d'automne aux champignons du hobbit
Tourte d'automne aux champignons du hobbit

Pour une tourte (moule à tarte de 26cm de diamètre) il vous faut:

  • Une pâte brisée
  • Une pâte feuilletée
  • 200g de champignons de Paris frais
  • 200g de cèpes frais
  • 200g de jambon blanc en tranches
  • 3 gros œufs
  • 40cl de crème fraiche
  • 10 brins de ciboulette
  • Du sel et poivre du moulin

Pour la pâte brisée il vous faut:

  • 300g de farine
  • 125g de beurre salé mou
  • 1 œuf
  • +1 jaune d’œuf (pour la dorure)
Tourte d'automne aux champignons du hobbit
Tourte d'automne aux champignons du hobbit

Préparez la pâte brisée en mélangeant avec les doigts la farine et le beurre salé très ramolli. Vous allez obtenir une consistance sableuse, ajoutez l’œuf pour coller la pâte et formez une boule. Réservez cette boule 20mn au réfrigérateur puis étalez-la sur un plan de travail fariné (ou sur une feuille de papier cuisson)

Disposez la pâte brisée dans le fond du moule à tarte. Égalisez les bords, faites quelques trous, réservez. Récupérez les chutes de pâte restantes pour le décor de votre choix (feuille, banderole...)

Nettoyez les champignons : enlevez la première pellicule de peau sur les champignons de Paris et retaillez le pied. Pour les cèpes, tranchez le bout terreux et les parties abîmées, puis frottez doucement le champignon avec un linge humide (ne passez pas le champignon sous l'eau). Ôter les tubes (mousse) qui se trouvent sous le chapeau car c'est une partie souvent véreuse. Coupez l'ensemble des champignons en lamelles et réservez. Découpez les tranches de jambon en petits carrés et réservez.

Dans une poêle, faites chauffer un peu d'huile d'olive et faites revenir à feu moyen les champignons. Salez, poivrez et remuez de temps en temps. Réservez les dans une assiette et faites revenir dans la poêle les morceaux de jambon, à feu vif.

Dans un saladier, battez légèrement les œufs et la crème fraiche. Salez, poivrez et incorporez les champignons et le jambon. Incisez la ciboulette au dessus de la préparation et mélangez.

Versez cette préparation sur la pâte brisée. Sortez la pâte feuilletée du réfrigérateur, étalez la et déposez-la sur la tarte. Striez le dessus de la pâte feuilletée avec un couteau (sans percer) et bien fermer les côtés. Avec un pinceau de cuisine, badigeonnez la pâte feuilletée avec du jaune d’œuf. Au centre de la tourte, formez une cheminée en faisant un trou au centre de la pâte feuilletée (1cm de diamètre) Disposez le décor, fait en pâte brisé, sur la tourte. Enfournez 30 à 35 mn, dans un four préchauffé à 180°C (Th 6) et si possible réglez l'arrivée de chaleur par le bas.

Sortez la tourte et laissez la tiédir un peu avant de servir.

Tourte d'automne aux champignons du hobbit

NB : Si votre cueillette a été bonne (ou si votre budget vous le permet), remplacez les champignons de Paris par 200g de cèpes supplémentaires. De plus, vous pouvez remplacer les champignons frais par des surgelés mais faites les bien rendre l'eau lorsque vous les poêlez.

Le hobbits ont pour les champignons une passion qui surpasse même les goûts les plus voraces des Grandes Gens. Fait qui explique en partie les longues expéditions du jeune Frodon aux champs renommés du Maresque, et la colère d'un Maggotte lésé. En la présente occasion, il y avait abondance pour tous, fût ce selon les normes des Hobbits. Il y avait aussi beaucoup d'autres choses pour suivre, et quand ils eurent terminé, même le gros Bolger poussa un soupir de contentement. On repoussa la table, et on amena les sièges autour du feu.

Extrait du livre « Le Seigneur des anneaux, La communauté de l'anneau » J.R.R. Tolkien, repas au Creux-de-Crique.

Publié le 19 Octobre 2014

Bientôt Halloween et j'ai beau grandir, j'adore cette fête surtout avec les enfants! Je profite de cette période pour revoir tous mes films préférés de Tim Burton. Parmi ses héros il y a le grand épouvantail Jack Skellington qui vit dans la ville d'Halloween et la courageuse et jolie poupée recousue, Sally. C'est probablement le couple le plus romantique que Tim Burton ait imaginé. Alors cette année pour faire plaisir à mes filles (qui adorent l'étrange Noël de monsieur Jack, elles aussi) j'ai préparé ce petit bento. Sa particularité: il est à déguster à deux au lieu d'être individuel comme la plupart des bentō. Préparez bien Halloween et amusez-vous comme des gosses!

Recette Halloween: bento Sally et Jack
Recette Halloween: bento Sally et Jack

La chanson de Sally & Jack "L'étrange Noël de monsieur Jack" de Tim Burton

Recette Halloween: bento Sally et JackRecette Halloween: bento Sally et Jack

Rédigé par Miette

Publié dans #en fete ♫

Publié le 3 Octobre 2014

La vraie recette de la tarte aux noix de pécan : Pecan pie, I love you !

C'est une tarte un peu mythique des États-Unis que j'ai eu envie de cuisiner cette semaine : toujours mon obsession pour les desserts d'outre-atlantique, j'avoue !

Je sais, je sais, ceux qui ont parcouru la liste de mes ingrédients ont repéré deux choses : premièrement ma pâte sablée n'évolue guère, je vous ressors toujours la même formule magique. C'est vrai, je le confesse, chaque fois que je me lance dans la préparation d'une pâte sablée, je me dis qu'il faut absolument que je teste une variante, histoire de rendre mon blog plus attractif, puis chaque fois je me ravise et réalise la même pâte. D'une part parce qu'elle est trop bonne et d'autre part parce que je préfère vous livrer une bonne recette que de rendre mon blog attractif ;-)

Surtout ne cédez pas à la tentation de « la pâte sablée toute faite », vendue en supermarché. On a tendance à croire que la garniture est plus importante que la pâte. Or une pâte maison biscuitée, au bon gout de beurre compte tout autant que de belles noix.

Deuxième hic sur ma recette, vous apercevez un ingrédient inconnu au bataillon : du sirop de glucose (à base de maïs), c'est quoi cette affaire ? Je vous ai mis un lien vers une boutique en ligne (en France) pour acheter ce produit américain. Mon blog n'est pas sponsorisé par cette boutique en ligne et on en trouve surement ailleurs mais j'achète dans cette boutique régulièrement et je la trouve fiable et sérieuse. Nombreuses recettes proposent de substituer le sirop de glucose par la même dose de miel... Je n'ai pas testé mais j'imagine que ce ne doit pas être mauvais, bien que très différent en gout.

Allez zou, assez bavardé, à nos tabliers !

La vraie recette de la tarte aux noix de pécan : Pecan pie, I love you !

Il vous faut

Pour la pâte :

  • 250g de farine
  • 125g de beurre très mou
  • 125g de sucre glace
  • 1 œuf

Pour la garniture :

  • 150g de sucre cassonade
  • 100g de beurre très mou
  • 200g de noix de pécan décortiquées
  • 1 œuf (facultatif)
  • 1 cuillère à soupe d'extrait de vanille
  • 250ml de sirop de glucose (à base de maïs)*
  • Une pincée de sel

*J'ai utilisé du sirop brun de la marque Karo (Dark corn syrup) Vous pouvez acheter ce produit dans les épiceries spécialisées ou sur le lien ci-après.

Tutoriel pour le garnissage de la tarte
Tutoriel pour le garnissage de la tarte

Tutoriel pour le garnissage de la tarte

La vraie recette de la tarte aux noix de pécan : Pecan pie, I love you !
  • Préparation de la pâte sablée :

Dans un saladier, mélangez le sucre glace avec la farine. Ajoutez le beurre mou en mélangeant l'ensemble avec les mains jusqu'à obtenir une consistance sableuse. Ajoutez l’œuf battu et continuez de mélanger jusqu'à obtenir une boule homogène. Placez 30mn au réfrigérateur, couvert d'un film alimentaire. Une fois ce temps écoulé, étalez la pâte sur du papier cuisson puis déposez la pâte, ainsi que le papier cuisson dans un moule à tarte (24cm de diamètre environ). Découpez et retirez le surplus de papier cuisson. Piquez le fond de la tarte avec une fourchette. Facultatif : retaillez les bords de la pâte et formez un long boudin très fin avec le restant de pâte. Placez le boudin en bordure du moule à tarte en le faisant adhérer avec les doigts. Dessinez des motifs avec un couteau sur les bords.

  • Préparation de la tarte :

Préchauffez à 220°C (Th7)

Séparez les noix de pécan en deux tas : 100g de jolis cerneaux de noix, 100g de noix plus abimées. Concassez les noix déjà abimées et les parsemer régulièrement sur le fond de tarte. Dans un saladier, mélangez énergiquement le sucre cassonade et le beurre mou. Ajoutez une cuillère à soupe d'extrait de vanille, une pincée de sel et le sirop de glucose. (Étape facultative: ajoutez à la préparation un œuf battu et mélangez) Bien mélanger l'ensemble et le versez sur le fond de tarte. Décorez avec les cerneaux de noix de pécan restants en partant du centre.

Enfournez 10mn à 220°C (Th7) sur la grille du bas et 40mn à 160°C (Th5) sur la grille du milieu.

La vraie recette de la tarte aux noix de pécan : Pecan pie, I love you !
La vraie recette de la tarte aux noix de pécan : Pecan pie, I love you !

Rédigé par Miette

Publié dans #les sucreries