Publié le 29 Juin 2015

Cake salé aux olives, poivrons et dinde

En ce moment, comme je vous l'ai dis précédemment, je fais des travaux et aussi bizarre que ça puisse paraître, je trouve ça vraiment chouette d'avoir les mains pleines de peinture et chargées d'outils, le corps courbaturé et surtout la tête vidée. Si je peux me permettre d'apprécier les travaux c'est parce que je ne fais pas des tâches trop difficiles (et je sais que ça ne devrait pas durer trop longtemps!) Sur le chantier on est plusieurs et il faut reprendre des forces et ce qui me plait le plus ce sont les pauses casse-dalle tous ensemble, qui démarrent généralement avec une bière fraiche (ou tiédasse selon les jours), c'est vraiment un moment convivial où on apprécie un bon sandwich chargé de mayo et des chips croustillantes. Bon, effectivement au bout de plusieurs jours on se sent un peu lourd, d'où ma décision de me remettre à cuisiner un peu.

Ces cakes aux olives sont parfaits pour requinquer des travailleurs ou idéaux pour un pique-nique estival (car je compte en faire quelques uns malgré les travaux). Vous pouvez faire deux cakes ou des mini-cakes dans des moules à muffins. Pour cet article, j'ai fais un cake et huit mini-cakes. Cette recette je l'adore, elle est simple et magique, un peu grasse je vous l'accorde mais l'huile d'olive ce n'est jamais pire qu'un paquet de chips et une chipolata à la mayo ;) Avec quelques tomates fraiches, de la pastèque et un ou deux mini-cakes, vous voilà d'attaque pour refaire toute la maison … ou pour aller pique-niquer, chanceux!!

Cake salé aux olives, poivrons et dinde

Pour 2 cakes (ou 16 mini-cakes environ), il vous faut :

  • 250g de farine
  • 4 œufs
  • 200ml d'huile d'olive*
  • 100ml de vin blanc de table
  • 100g d'olives vertes dénoyautées
  • 175g de poivrons rouges cuits (en conserve)
  • 160g de blancs de dinde cuits**
  • 2 merguez cuites (facultatif)
  • 100g de gruyère rappé
  • 1 sachet de levure chimique (11g)

Dans un grand saladier, mélangez la farine, la levure avec l'huile puis avec le vin blanc. Coupez en petits morceaux la dinde, les poivrons cuits (et les merguez). Ajoutez les œufs un par un dans le saladier en mélangeant bien puis incorporez les olives, les blancs de dinde, les poivrons, (les merguez) et le gruyère rappé. Remplissez deux moules à cakes huilés au ¾ (ou des moules à muffins dans lesquels vous mettrez des caissettes en papier)

Enfournez dans un four préchauffé à 180°C et ce durant :

  • 25mn pour les mini-cakes dans les caissettes en papier
  • 30 à 35mn pour les cakes

Surveillez la fin de cuisson.

* Par souci d'économie, vous pouvez doser 100ml d'huile de tournesol + 100ml d'olive

**Vous pouvez aussi utiliser 4 blancs de dinde en tranches vendu au rayon charcuterie

Rédigé par Miette

Publié dans #petits plats

Publié le 8 Juin 2015

Bienvenue à l'auberge du dragon vert !

Depuis quelques jours, je ne décroche plus mon regard de mes cartes anciennes et je m'interroge : Qui jadis habitait ces terres, avant la paix du troisième âge ? Qui était ces peuples ? Et quelles empreintes ont-ils laissé à leurs descendants et particulièrement dans la Comté où je tiens mon auberge ? Que reste-il de ce passé perdu ?

Et pourtant ces pensées ne me rendent pas mélancolique. Comme J.R.R. Tolkien le conte si bien dans le Silmarillion, les hommes ne sont pas fait pour rester dans ce monde, juste pour y passer et c'est ce qui les rend si spontanés et efficaces dans l'action, à l'inverse du peuple elfique qui réfléchi toujours longuement aux conséquences d'un acte avant de l'accomplir. Il nous faut vivre aussi intensément que Bilbon et partager nos savoirs, pour qu'ils perdurent.

Ce qui m'intéresse dans la cuisine c'est justement la transmission. Quand un bon cuisinier me donne sa recette c'est un peu comme s'il me faisait suffisamment confiance pour me donner une formule magique. Oui, c'est précisément ce que je ressens et c'est pour cela que j'aime tant partager mes recettes avec vous. La recette des œufs farcis est un plat inspiré d'une recette d'autrefois qui m'a été transmise par une grand-mère du bourg. La recette originelle se fait avec cinq gousses d'ail car le palais des anciens était habitué aux gouts soutenus mais j'ai adapté les doses pour nos petites papilles délicates (à vous de voir, si vous aimez les sensations extrêmes ou si vous avez un troll à faire fuir!) Quoiqu'il en soit cette recette a le goût des jours anciens et elle fait revivre, le temps d'un repas, la mémoire de nos aïeux.

Recette des jours anciens : les œufs farcis

Pour 4 personnes, il vous faut :

  • 6 œufs
  • 60 grammes de pain rassis trempé dans du lait
  • 1 grosse gousse d'ail
  • ½ bouquet de persil plat
  • Sel et poivre du moulin

(Faites tremper le pain rassis quelques minutes dans l'équivalent d'un verre de lait puis essorez-le dans la main) Ciselez finement le persil et réservez. Faites durcir les œufs dans une casserole d'eau bouillante. Une fois refroidis, les écaler, les couper dans le sens de la longueur et séparer le blanc des jaunes. Écrasez 3 jaunes d’œufs, salez et poivrez. Incorporez le pain trempé essoré à cette préparation puis l'ail écrasé et le persil haché. Mettre cette préparation dans les blancs d’œufs et les ranger dans un plat.

Écrasez les jaunes d’œufs restants et les délayer dans le lait qui a servi à ramollir le pain. Versez cette sauce sur les œufs farcis et enfournez 10mn dans un four préchauffé à 190°C (Th6)

NB : Pour la présentation, vous pouvez refermer les œufs sur eux-mêmes ou choisir de les présenter ouverts comme sur mes photos.

Recette des jours anciens : les œufs farcis