Publié le 25 Janvier 2014

Mado est une amie de la famille, ce genre de personnes qui savent recevoir et qui vous communiquent aussitôt leur plaisir de partager et de cuisiner. Sitôt sortie de sa table, elle m'a donné quelques unes de ses recettes pour que je puisse les reproduire à la maison. Cette terrine de poisson est un peu magique car il n'y a quasiment aucune préparation : On mélange tout et zou au four ! J'adore ça. D'autant plus qu'on peut tout préparer la veille. J'ai apporté quelques modifications en remplaçant le surimi par du saumon frais et du crabe car monsieur Miette n'est pas un grand fan du surimi. A vous de voir, c'est drôlement pratique tout de même le surimi. N'aillez pas peur de vous lancer, c'est juste ultra facile !

La terrine de poisson de Mado
La terrine de poisson de Mado
La terrine de poisson de Mado
  • 6 œufs
  • 2 cuillères à soupe de crème fraiche épaisse
  • 6 tranches de pain de mie
  • 200g de saumon frais
  • 120g de chair de crabe en boite*
  • 140g de thon au naturel en boite*
  • 100g de crevettes décortiquées
  • 2 cuillères à soupe de Porto ou Madère (facultatif)
  • Sel et poivre du moulin

*Poids net égoutté

Préchauffez à 200°C (Th 6/7) Préparez un court-bouillon et faites cuire le saumon puis une fois tiède, nettoyez-le. Dans un saladier, battre les œufs. Émiettez les tranches de pain de mie, le thon, le saumon et le crabe. Coupez les crevettes en petits morceaux puis bien mélanger l'ensemble des ingrédients dans le saladier. Salez et poivrez puis ajoutez éventuellement 2 cuillères à soupe de Porto. Versez dans un moule à cake (28cm) et couvrir d'une feuille de papier aluminium. Mettre le moule à cake dans un plat à four rempli d'eau pour faire une cuisson au bain-marie. Enfournez 1 heure à 200°C. Laissez refroidir avant de démouler et réservez au réfrigérateur. Cette terrine peut être servie en entrée, accompagnée d'une salade verte, de tomates, d'asperges avec une mayonnaise maison. Ce plat peut être préparé la veille.

Rédigé par Miette

Publié dans #petits plats

Publié le 21 Janvier 2014

Un gâteau d'hiver : Décor en pâte à sucre

Si vous en êtes à vos premiers pas avec la pâte à sucre, voici une recette parfaite pour vous. Cela faisait longtemps que je voulais essayer d'utiliser la pâte à sucre car elle offre un grand nombre de possibilités créatives même si on n'est pas très adroit(e) avec les volumes. Pour ne pas multiplier les difficultés, j'ai d'ailleurs choisi d'imaginer un gâteau dont le décor reste en 2D et il n'en est pas moins ludique je trouve. Le thème de l'hiver est venu naturellement avec le froid de saison. J'ai cherché à évoquer le bruissement de la neige dans une forêt mais vous pouvez essayer un autre thème selon votre imagination et selon les découpoirs que vous avez dans vos placards ;-) Ceci écrit j'ai découpé quelques sapins et les nuages au couteau donc pas besoin de limiter votre créativité. Pour démarrer, faites quand même toujours un petit schéma de principe coloré, cela vous permettra de savoir de combien de couleurs vous avez besoin et d'évaluer la quantité de pâte à sucre. Toujours dans l'idée de ne pas complexifier le travail, j'ai fais un gâteau assez haut mais en une seule couche. Pas question de me lancer dans un gâteau multicouches ou à étages, il faut savoir y aller pas à pas quand on débute la pâte à sucre. Enfin, je propose un glaçage très personnel mais ultra rapide à réaliser.

Un gâteau d'hiver : Décor en pâte à sucre
Un gâteau d'hiver : Décor en pâte à sucre

Pour réaliser un gâteau en pâte à sucre, il vous faut :

  • 3 œufs
  • 200g de beurre mou
  • 150g de sucre en poudre
  • 200g de farine
  • 1 sachet de levure chimique (11g)
  • 1 gousse de vanille (ou une cuillère à café d'extrait de vanille)
  • 500g de pâte à sucre blanche (aromatisée au marshmallow)
  • De la pâte à sucre bleu et verte*
  • Colorant alimentaire (en gel) bleu
  • Des flocons en sucre (marque Wilton) ou des perles en sucre blanches
  • Des paillettes nacrés comestibles bleu (facultatif)

*Ou des colorants en gel pour colorer de la pâte à sucre blanche

Pour le glaçage :

  • ½ barquette (75g) de creamcheese (fromage frais de type Philadelphia)
  • 1 grosse cuillère à soupe de coulis de fruits rouge
  • 1 cuillère à soupe de sucre glace

Le matériel utile :

  • Un moule de 15cm de diamètre et de 8cm de hauteur
  • Un rouleau à pâtisserie en silicone (facultatif)
  • Un lisseur (facultatif)
  • Du sucre glace pour le plan de travail
Un gâteau d'hiver : Décor en pâte à sucre
Un gâteau d'hiver : Décor en pâte à sucre
  • Le gâteau :

Faites préchauffez le four à 180°C (Th 6). Dans un saladier, battez le beurre mou avec le sucre. Ajoutez les œufs et remuez jusqu'à l'obtention d'un mélange légèrement mousseux. Incorporez la farine et la levure en mélangeant énergiquement puis l'extrait de vanille et le colorant alimentaire. Versez dans un moule chemisé puis enfournez 35 mn à 180°C. Laissez refroidir à température ambiante avant de démouler. Placez le gâteau sur son plat de service.

  • Le glaçage :

Mélangez le creamcheese, le coulis de fruit et le sucre tamisé jusqu'à obtention d'une crème lisse. Couvrir le dessus du gâteau de ce mélange en formant une couche bien lisse.

  • La pâte à sucre :

Préparez la pâte à sucre en la malaxant entre vos mains pour qu'elle soit bien souple. Saupoudrez une surface lisse de sucre glace et abaissez votre pâte à sucre blanche à l'aide d'un rouleau à pâtisserie en silicone ou d'un rouleau à pâtisserie recouvert de sucre glace. Faites tourner la pâte régulièrement pour ne pas qu'elle adhère au plan de travail. Une fois qu'elle est bien étirée sur une épaisseur de 0,5cm, glissez vos mains bien à plat dessous et déposez la sur le gâteau. A l'aide d'un lisseur, chassez les bulles d'air et lissez le dessus du gâteau. Bien recouvrir le gâteau et découpez le surplus au ras du gâteau.
Abaissez les pâtes bleu et verte et découpez les motifs de sapins et nuages à l'aide d'emporte-pièces ou délicatement au couteau. Parsemez les sapins de sucre glace pour évoquer la neige. Grâce aux paillettes nacrées bleu et du sucre glace, donnez un peu de volume aux nuages. Décorez votre gâteau en vous aidant du schéma que vous avez dessiné. Ajoutez les flocons en sucre. Je ne l'ai pas fait, mais si vous avez de la colle alimentaire vous pouvez fixer les décors, c'est tout de même plus pratique pour le service. Et voilà un joli gâteau d'hiver facile à réaliser qui va épater les enfants (et les grands enfants!)

Colorez la pâte du gâteau en bleu, cela prolonge l'effet de surprise!Colorez la pâte du gâteau en bleu, cela prolonge l'effet de surprise!
Colorez la pâte du gâteau en bleu, cela prolonge l'effet de surprise!

Colorez la pâte du gâteau en bleu, cela prolonge l'effet de surprise!

Rédigé par Miette

Publié dans #les sucreries

Publié le 18 Janvier 2014

Pour moi, le mois de janvier c'est chaque année le mois de la mise au vert. Bien obligée après le marathon gastronomique du mois de décembre ! Mais quand je prépare un repas minceur je trouve toujours le moyen d’agrémenter mes plats en ajoutant des sauces ou des tartines gourmandes. Je suis une incorrigible gourmande ! Pour moi, tous les moyens sont bons de se faire plaisir en cette période de disette gastronomique ;-) Je vous propose un smoothie léger mais gourmand qui peut compléter un repas léger, voire faire office d'un repas complet. Le sucré de la banane et du lait de coco viennent contrebalancer l'acidité du kiwi, c'est extra ! Si toutefois vous n'êtes pas à la diète ajoutez un peu de sucre en poudre et choisissez des yaourts au lait entier, c'est encore mieux ;-)

Smoothie kiwi, banane et lait de coco
Smoothie kiwi, banane et lait de coco

Pour 3 grands smoothies, il vous faut :

- 4 kiwis

- 1 banane

- 2 yaourts (que vous pouvez choisir à 0%)

- 100ml de lait de coco

- 1 cuillère à soupe de sucre en poudre (facultatif)

Pelez les kiwis et la banane et découpez les en gros morceaux. Dans un robot ménager mettre les yaourts, les fruits en morceaux et mixez le tout. Ajoutez le lait de coco et mixez quelques secondes supplémentaires. Gardez au réfrigérateur jusqu'au service mais ne gardez pas cette préparation trop longtemps car elle s'oxyde.

Smoothie kiwi, banane et lait de cocoSmoothie kiwi, banane et lait de coco
Smoothie kiwi, banane et lait de coco

Rédigé par Miette

Publié dans #les sucreries

Publié le 5 Janvier 2014

Gâteau noix de pécan, noisettes et sirop d'érable

Pour la recette de ce gâteau je me suis inspirée d'une recette d'un sky high cake (layer cake) proposée en 2011 sur le blog I love cakes. D'emblée, le mélange noix de pécan et sirop d'érable m'a paru être une excellente idée et m'a inspiré. J'ai toutefois modifié la recette de la pâte pour quelque chose d'assez léger et plus facile à réaliser pour moi, j'y ai ajouté des noisettes et du miel. Pour le glaçage j'ai longuement hésité car je voulais que ce soit beau mais pas trop écœurant : La crème au beurre à la meringue suisse est un formidable glaçage, facile à manier et vraiment délicieux. J'y ai ajouté du sirop d'érable afin que ce soit encore plus gourmand et pour me rapprocher de l'idée du gâteau qui m'avait inspiré. Je n'ai pas osé le sky high sur trois couches et vous propose ici un gâteau sur seulement deux étages. Mais je suis très heureuse de partager avec vous cette recette car c'est un délicieux et très joli petit gâteau sur une table.

Gâteau noix de pécan, noisettes et sirop d'érable
  • Pour 6 personnes il vous faut :

- 50g de cerneaux de noix de pécan

- 50g de noisettes décortiquées

- 1 yaourt (aromatisé vanille)

- 1 pot* de cassonade

- 3 pots* de farine

- 1 sachet de levure chimique (11g)

- 2 œufs

- 3 cuillères à soupe de lait

- 1 cuillère à soupe de miel liquide

  • Pour le glaçage : Crème au beurre à la meringue suisse

- 2 blancs d’œufs

- 65g de sucre cassonade

- 115g de beurre très pommade

- 3 cuillères à soupe de sirop d'érable

  • Le matériel utile :

- Un moule 15cm de diamètre

- Une spatule coudée

- Une douille à glacer Wilton (facultatif)

- Une poche à douille jetable (facultatif)

* Il s'agit de l'équivalent du pot de yaourt que vous avez utilisé

Gâteau noix de pécan, noisettes et sirop d'érable
Gâteau noix de pécan, noisettes et sirop d'érableGâteau noix de pécan, noisettes et sirop d'érable
Gâteau noix de pécan, noisettes et sirop d'érableGâteau noix de pécan, noisettes et sirop d'érable

Dans une poêle à sec, faites torréfier quelques minutes les noisettes et noix de pécan.

Dans un saladier, mélangez le yaourt, le sucre, le beurre fondu et le lait. Incorporez la farine et la levure en mélangeant bien. Ajoutez les 2 jaunes d'œufs et le miel et mélangez jusqu'à obtenir une pâte lisse. Montez les blancs en neige avec une pincée de sel et incorporez les à la pâte, remuez sans casser les blancs en neige.

Mettez la moitié de la pâte dans un moule chemisé et enfournez 20mn à 25mn, à 180°C (Th6) dans un four préchauffé. Une fois cuit (la pointe d'un couteau doit ressortir sèche) laissez refroidir puis démoulez le premier gâteau. Chemisez à nouveau le moule et remplissez-le avec le restant de la pâte. Enfournez à nouveau ce second gâteau pour 20mn à 25mn, à 180°C. Laissez bien refroidir et démoulez.

  • Préparation du glaçage : La crème au beurre de meringue suisse

Dans un cul de poule, mettez les blancs et la cassonade. Faites chauffer une casserole d’eau et déposez votre cul de poule au dessus pour faire une cuisson au bain-marie. Fouettez au batteur électrique jusqu’à ce que la préparation soit chaude au touché. La consistance de la meringue doit être à ce stade bien blanche et brillante. Hors du feu, continuez de fouetter à vitesse maximum, jusqu’à refroidissement de la préparation. Ajoutez le sirop d'érable et fouettez à nouveau quelques secondes. Progressivement, incorporez le beurre en fouettant à vitesse moyenne : La meringue retombe et devient granuleuse. Continuez de fouetter pendant 3 min toujours à vitesse moyenne : la crème s’épaissit et devient onctueuse. Réservez au réfrigérateur 30 min avant son utilisation pour que le glaçage soit plus facile à utiliser.

  • Le montage et le glaçage du gâteau :

Au besoin, pour bien stabiliser les gâteaux sectionnez la partie gonflée du dessus et retournez les gâteaux. En effet, vos gâteaux doivent être montés à l'envers afin que la surface la plus plane se trouve sur le dessus. Nappez le dessus du premier gâteau avec du sirop d'érable et de la crème au beurre à la meringue suisse. Superposez le second gâteau (toujours la surface la plus lisse en haut) Nappez le dessus avec de la crème au beurre à la meringue suisse en vous aidant d'une spatule coudée. A l'aide d'une douille à glacer, glaçez les bords du gâteau puis bien aplatir avec la spatule. Enfin, dessinez un motif à l'aide de la spatule et décorez avec quelques perles en sucre.

A accompagner d'un cidre doux bien frais ;-)

A accompagner d'un cidre doux bien frais ;-)

Rédigé par Miette

Publié dans #les sucreries

Publié le 2 Janvier 2014

Rocky road : Une super barre de chocolat !

Rocky road, rien que le nom sonne comme un morceau de rock and roll ! Une barre de rocky road c'est un peu l'abondance et le croquant réunis en une seule petite barre chocolatée. Le principe est de faire fondre du bon chocolat et d'y ajouter pleins d'ingrédients délicieux (marshmallow, miel, golden syrup, biscuits...). J'ai choisi d'y ajouter des fruits secs torréfiés mais on peut aussi imaginer d'utiliser des fruits confits, des caramels mous, du chocolat blanc, des céréales, des cacahuètes...etc. Nombreuses combinaisons sont possibles suivant ses gouts. Voici ma version de la recette de Rocky road qui a été dévoré à une grande vitesse car ce dessert est carrément craquant grâce à la rencontre du croquant et du moelleux des marshmallows... Mais je vous laisse découvrir tout ça par vous même, lorsque vous dégusterez cette super friandise!

Rocky road : Une super barre de chocolat !

Il vous faut:

- 240g de chocolat au lait de qualité

- 30g de beurre

- 1 cuillère à soupe de miel liquide

- 40g de marshmallows (ou mini marshmallows)

- 60g de spéculos

- 40g d'amandes

- 40g de noisettes

Avec des ciseaux de cuisine, découpez les marshmallows en petits morceaux. Découpez également grossièrement les spéculos en petits morceaux, réservez le tout. Faites chauffer une poêle à sec et faites torréfiés les amandes et noisettes. Coupez le chocolat en morceaux puis au bain-marie (ou au four micro-ondes) faites fondre le chocolat et le beurre. Mélangez puis hors du feu, incorporez le miel, les spéculos, les marshmallows, les amandes et les noisettes. Chemisez un plat de papier cuisson et y déposer le mélange. A l'aide d'une spatule (et de la main à plat) bien tasser votre préparation sur une épaisseur de 1,5cm environ. Laissez refroidir une à deux heures au réfrigérateur puis découper avec un couteau bien tranchant des barres ou des carrés généreux. Les rocky road se conservent plusieurs jours au réfrigérateur. Croquez bien!

Rocky road : Une super barre de chocolat !Rocky road : Une super barre de chocolat !

Rédigé par Miette

Publié dans #les sucreries